Val d'Oise: un forcené abattu par la police à Cergy après des violences

Val d'Oise: un forcené abattu par la police à Cergy après des violences

Publié le 08/01/2016 à 18:26 - Mise à jour à 18:39
©Lewis Joly/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 32 ans a attaqué un passager de bus, des voisins et des policiers avant d'être abattu jeudi dans le Val d'Oise. Il était connu pour avoir des troubles psychologiques.

Un forcené de 32 ans, qui a attaqué un passager de bus puis blessé grièvement un policier, a été abattu par la police jeudi soir à Cergy, dans le Val-d'Oise. Selon un témoin cité par Le Parisien, qui a annoncé l'information, l'homme, connu pour des troubles psychologiques a, "pété les plombs en début d'après-midi"

Vers 17h ce jeudi 7, le forcéné a attaqué un individu qui descendait d'un bus. La victime aurait réussi à le désarmer, et l'assaillant a pris la fuite et s'est retranché chez lui... pour finalement se retrouver, via une corniche, dans un appartement voisin. Il a ensuite menacé les occupants et commencé à jeter des meubles par la fenêtre.

Les policiers de Cergy sont alors intervenus."Une bataille s'est engagée et un policier a été sévèrement blessé au bras par un coup de couteau", a déclaré Yves Jannier, procureur de la République de Pontoise. Un agent a ensuite utilisé son pistolet électrique Taser, "qui n'a pas eu d'effet" pour neutraliser le trentenaire. La scène s'est terminée par des tirs. "Comme l'homme tentait de nouveau de porter des coups, un policier va alors tirer plusieurs coups de feu et l'homme sera abattu", a confirmé le procureur, cité par La Gazette du Val d'Oise.

Le policier blessé a été évacué vers l'hôpital de Pontoise, ses jours ne sont pas en danger. Quant au riverain agressé dans l'après-midi, il est indemne. La police judiciaire a été saisie de l’enquête, ouverte pour "tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique". L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) est également saisie, avec ouverture d'une enquête pour "violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort sans intention de le donner".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police a abattu un forcené à Cergy (Val d'Oise).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-