Val-d'Oise: il défend sa femme et est lynché par des jeunes

Val-d'Oise: il défend sa femme et est lynché par des jeunes

Publié le 07/08/2018 à 18:40 - Mise à jour à 18:41
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme a été lynché par un groupe de jeunes à Margency, dans le Val-d'Oise, dans la nuit de lundi à ce mardi. Il voulait défendre sa femme, agressée elle aussi, qui avait demandé aux suspects de cesser de faire du bruit dans la rue.

Il voulait défendre sa femme, il s'est fait battre. Un homme a été lynché et victime de nombreux coups à Magency, dans le Val-d'Oise, dans la nuit de lundi 6 à ce mardi 7.

Tout a commencé peu après minuit selon Le Parisien. Un groupe de jeunes, passablement alcoolisés, a emprunté la rue des Piquettes.

Ils l'ont semble-t-il fait assez peu calmement puisque les riverains se sont rapidement plaints du bruit. Un femme est même allée à leur rencontre alors qu'ils criaient "des obscénités" pour leur demander de se calmer.

A voir aussi: Jeune homme lynché à Caen - la victime agressée "pour un mauvais regard"

Mais le ton est rapidement monté entre la femme et le petit groupe. Dans une bousculade, une bouteille en verre est tombée et s'est brisée. l'un des suspects a alors ramassé un tesson de bouteille à terre et l'a utilisé pour s'en prendre à la riveraine qui heureusement a pu protéger son visage. Elle a cependant été touchée au doigt.

C'est alors que son mari s'est interposé et a tenté de la défendre. Projeté à terre, les jeunes lui ont alors administré moult coups de pieds sur le corps mais aussi le visage.

Les trois jeunes, âgés de seulement 17 ans, ont finalement été interpellés par la BAC d'Enghien-les-Bains et ont été placés en garde a vue pour violence volontaire en réunion après avoir un séjour en cellule de dégrisement.

Le couple a quant a lui été transporté à l'hôpital d'Eaubonne pour y être soigné.

A lire aussi:

Flambée de violence à Rennes - nouvelle agression au couteau en centre-ville

Les Mureaux - il agresse sexuellement une ado sur le marché, prison ferme

Bar-le-Duc - un chirurgien agresse une infirmière avec une seringue dans le bloc

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police a finalement arrêté trois suspects.

Newsletter





Commentaires

-