A 17 ans, il égorge sa petite amie avant de se pendre

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

A 17 ans, il égorge sa petite amie avant de se pendre

Publié le 16/12/2017 à 14:32 - Mise à jour à 14:33
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux personnes, un adolescent de 17 et sa petite amie, âgée de 18 ans, ont été retrouvées mortes vendredi après-midi à Cavaillon. Le premier aurait égorgé la seconde avant de se donner la mort.

Comment un tel déchainement de violence a-t-il eu lieu? Les enquêteurs devront répondre à cette terrible question après qu'un adolescent de 17 ans ait commis l'irréparable vendredi 15 an milieu d'après-midi à Cavaillon dans le Vaucluse.

En effet, selon les premiers éléments disponibles, le jeune homme aurait égorgé se petite amie, guère plus âgée que lui (18 ans) avant de se donner la mort, par pendaison. Le drame s'est joué dans un petit appartement près de la synagogue des Juifs du Pape, joyau touristique de la ville de Cavaillon, rapporte La Provence.

Les corps sans vie ont été découverts par les pompiers du SDIS 18. Ces derniers ont rapidement prévenu les forces de l'ordre qui ont établi un cordon de sécurité autour de la rue où se trouve les lieux du crime pour éloigner les curieux. Le maire de Cavaillon s'est également rendu sur place. Immédiatement prévenus, les familles éplorées des deux jeunes gens se sont arrivés sur les lieux du terrible drame.

Lire aussi: Heyrieux: un homme tue sa femme de 16 coups de couteau et l'égorge

Les techniciens de la police technique et scientifique ont poursuivi leurs investigations jusqu'à tard dans la soirée pour déterminer les circonstances exactes du double drame et tenter d’établir la chronologie des faits. Il semble pour l'heure, ce samedi, que la piste la plus aboutie soit celle de l'homicide volontaire suivi du suicide du jeune homme.

C'est à la police judiciaire d'Avignon d'incombe la lourde tâche de mener l'enquête et de faire la lumière que les circonstances de ce terrible fait divers.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme de 17 ans a égorgé sa petite amie avant de se suicider.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-