Vaucluse: les vaches d'un éleveur tuées par balles

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 09 janvier 2018 - 18:02
Image
Un producteur de lait pose près de ses vaches le 11 juin 2013 à Laqueuille, dans le centre de la Fra
Crédits
© THIERRY ZOCCOLAN / AFP/Archives
L'éleveur a retrouvé trois de ses vaches mortes à Entraigues dans le Vaucluse, il pense qu'elles ont été tuées à la chevrotine.
© THIERRY ZOCCOLAN / AFP/Archives
Un agriculteur d'Entraigues, dans le Vaucluse, a retrouvé trois de ses vaches mortes dimanche. Elles ont été tuées de plusieurs balles. Il a porté plainte auprès des gendarmes et lancé une cagnotte pour que les internautes lui viennent en aide.

Geoffray Baloche n'en a pas cru ses yeux quand il a découvert que trois de ses vaches avaient été tuées par balles dimanche 7. Cet éleveur de bovins de la race Bleu blanc belge, domicilié à Entraigues dans le Vaucluse, allait visiter son troupeaux lorsqu'il a fait cette macabre découverte. Il a porté plainte auprès des gendarmes.

"Je suis retourné voir mes vaches. Il était environ 10h30. Trois vaches étaient mortes. Tuées d'une balle voire deux dans la tête. Une autre a été blessée. j'ai enlevé des plombs de son cou. je pense qu'elle s'est fait tirer dessus avec de la chevrotine. Un veau a également été blessé. Il a reçu des petits plombs à l'intérieur de la gueule", a-t-il expliqué à La Provence.

A voir aussi: Bas-Rhin: près de 70 bovins tués par un gaz toxique

Selon lui, elles ont été abattues de nuit, "alors qu'elles dormaient". C'est un coup dur pour le jeune homme qui s'est lancé dans cet élevage en 2016 seulement. Deux petits veaux se retrouvent aujourd'hui sans mère et la vache fétiche du troupeau, prénommée Marguerite, a été abattue aussi.

"C'était comme un animal de compagnie. C'est grâce à elle que nous (avec sa femme Manon) avions décidé de nous lancer dans l'aventure", s'est souvenu Geoffray Baloche qui faisait paître ses vaches dans un champs le long de la RD 942, entre Carpentras et Avignon.

Mais aussi, l'impact financier est important sur son exploitation. "Les vaches de race Bleu blanc belge peuvent atteindre 1,5 tonne et près de 3.000 euros à la vente sur le marché de la viande. Une des vaches tuées allait mettre bas", a-t-il regretté, inquiet pour son entreprise.

Avec sa femme, il a d'ailleurs lancé une cagnotte sur le site leetchi.com. Ils en appellent à la générosité des internautes et espèrent pouvoir acheter une nouvelle vache au plus vite.

À LIRE AUSSI

Image
Vaches troupeau
Haute-Savoie: un éleveur convoqué à la gendarmerie à cause de son troupeau de vaches
A Vailly en Haute-Savoie, un habitant a décidé de porter plainte contre un éleveur. Il ne supportait plus que les vaches de l'agriculteur empruntent, deux fois par jou...
18 octobre 2017 - 20:48
Société
Image
Une vache dans une exploitation laitière de Pleudihen-sur-Rance (Côtes-d'Armor), le 11 septembre 201
Bas-Rhin: près de 70 bovins tués par un gaz toxique
Plusieurs dizaines de bovins sont morts dans une ferme du Bas-Rhin, lundi, victime d'émanations toxiques. Une grande quantité de produits chimiques aurait été mélangée...
24 octobre 2017 - 14:47
Société
Image
Un troupeau de vaches, transporté par avion depuis Budapest, arrivé à al-Khor au Qatar, le 12 juille
La-Chapelle-sur-Erdre: un homme surpris en plein rapport sexuel avec une génisse
Un quinquagénaire a été arrêté dans la nuit de mardi et mercredi après avoir été surpris en train de violer une génisse de trois mois, dans une ferme de La Chapelle-su...
20 octobre 2017 - 17:37
Société