Vaucluse: un policier tué en voulant secourir les victimes d'un accident

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Vaucluse: un policier tué en voulant secourir les victimes d'un accident

Publié le 12/12/2017 à 12:52 - Mise à jour à 13:00
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un policier municipal d'une quarantaine d'années a été tué dans un sur-accident survenu lundi entre Avignon et Carpentras (Vaucluse). Il aurait été fauché alors qu'il tentait de venir en aide aux victimes d'un premier accident, en dehors de son service.

Un policier de 47 ans a été tué lundi 11 dans le Vaucluse alors qu'il tentait de porter assistance, en dehors de son service, aux victimes d'un accident de la route. Il a été fauché par une autre voiture.

Mohamed Brahmi faisait partie de la police municipale de Carpentras depuis près de 10 ans. Selon les premiers éléments dévoilés, il circulait lundi aux alentours de 17h sur la voie rapide menant à Avignon lorsqu'il a été témoin d'un accident de voitures survenu à hauteur de Montreux et dans lequel deux personnes ont été blessées, rapporte France Bleu.

Lire aussi: Angers: un motard de la police nationale tué dans une collision avec une voiture

Le policier est descendu de son véhicule mais c'est là qu'un second véhicule serait arrivé et l'aurait mortellement fauché. Le conducteur ne l'aurait tout simplement pas vu.

Le maire de Carpentras Francis Adolphe a rendu un vibrant hommage à la mémoire de ce policier, tué alors qu'il cherchait à aider son prochain alors qu'il ne travaillait pas à ce moment.

"En dehors de son service, ce policier est intervenu pour tenter de sécuriser un premier accident et a démontré, comme il le faisait au quotidien depuis 2008 au sein de la Ville de Carpentras, son engagement au service de tous. Nous sommes profondément choqués par cette disparition brutale qui laisse un grand vide au sein de la police municipale de Carpentras. Cet agent exemplaire laisse derrière lui une femme et deux filles. J’adresse, au nom de l’ensemble de l’équipe municipale et des agents de la mairie, toutes mes condoléances à sa famille", a écrit l'édile sur son compte Facebook. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le policier municipal était sorti de son véhicule pour venir en aide aux victimes d'un accident.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-