Vaucluse: un violent incendie se rapproche dangereusement des habitations (photos)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vaucluse: un violent incendie se rapproche dangereusement des habitations (photos)

Publié le 24/07/2017 à 15:08 - Mise à jour à 15:21
© STRINGER / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Depuis ce lundi, un feu de forêt fait rage dans le Vaucluse. Le feu parti du massif dit des "Trois frères" à la Bastidonne est arrivé à 800 mètres de certaines habitations par endroit.

Les fortes chaleurs et le vent peuvent provoquer des incendies de grande ampleur comme ce lundi 24 au matin dans le Vaucluse. En effet, un feu est parti du massif des "Trois frères", à la Bastidonne. Il a depuis ravagé plus de soixante hectares de végétation en direction de l'est. L'épaisse fumée qui se dégage de l'incendie est visible à plus de trente kilomètres de là.

Selon le Dauphiné Libéré, les premières habitations qui pourraient être touchés par les flammes se trouvaient en début d'après-midi à 800 mètres de la ligne de feu. Des pompiers ont bien sûr été appelés sur les lieux. Depuis ce lundi matin, ils sont une centaine à combattre le feu accompagnés de quatre Canadairs. Deux Trackers, avions bombardiers d'eau, ont aussi été dépêchés.

Pas moins de 350 autres soldats du feu sont attendus en renfort dès ce lundi après-midi. Les départements voisins ont en effet répondu présents face à l'urgence. L'incendie s'étend dangereusement vers le pont Mirabeau, situé à quelques centaines de mètres de l'autoroute A51.

"Nous sommes en train de réorienter notre dispositif pour aller prêter main forte à nos collègues du Vaucluse", a expliqué le commandant Christian Médani du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) des Bouches-du-Rhône à France Bleu Vaucluse. Le SDIS des Bouches-du-Rhône a envoyé soixante pompiers en renfort pour éviter que le feu n'atteigne leur département.

Ce lundi, les zones forestières du Var, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône sont interdites au public en raison des fortes chaleurs et du vent, le mistral souffle à 90 km/h par heure par endroit. Ces deux facteurs sont à l'origine du "risque d'incendie exceptionnel" déclenché.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pas moins de quatre Canadairs ont été envoyés sur place.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-