Villenave d'Ornon: un bébé tombe dans la piscine de sa nourrice, son pronostic vital engagé

Villenave d'Ornon: un bébé tombe dans la piscine de sa nourrice, son pronostic vital engagé

Publié le 02/08/2017 à 12:43 - Mise à jour à 12:52
©Petillot/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Agé de 18 mois, un nourrisson est tombé mardi dans une piscine à Villenave d'Ornon (Gironde) et se trouve actuellement entre la vie et la mort. Une enquête a été ouverte pour déterminer avec exactitude les circonstances de ce drame.

Il est entre la vie et la mort. Un nourrisson de 18 mois, dont le pronostic vital est engagé, est tombé mardi 1er août dans une piscine à Villenave d'Ornon (Gironde), un incident qui a provoqué son hospitalisation. Rapidement, une enquête a été ouverte pour déterminer avec exactitude les circonstances de ce drame.

Et selon les premiers éléments divulgués par le parquet, il aurait échappé à la surveillance de sa nourrice, laquelle a repêché avec son mari le bébé inconscient, actuellement en réanimation. En état de choc, cette dernière sera entendue dès lors que son état le permettra. Avec les parents de l'enfant, elle a été amenée à l'hôpital Charles-Perrens pour y recevoir un soutien psychologique.

Ce drame rappelle donc la nécessité de surveiller en permanence les enfants, notamment lorsqu'ils se trouvent dans une maison avec piscine. Une consigne que vient de rappeler la gendarmerie du Var sur son compte Facebook. "En piscine privée, le nombre de noyades accidentelles d’enfants de moins de 6 ans est important chaque année, en moyenne 84 noyades dont 25 décès. Afin de réduire le nombre de ces noyades, la loi du 3 janvier 2003 a rendu obligatoire l’installation d’un dispositif de sécurité normalisé autour des piscines privées à partir de 2004", ont rappelé les forces de l'ordre appelant la population à redoubler d'attention.

"Même en présence d’un dispositif de sécurité autour de la piscine, des accidents surviennent. Il est donc important qu’une surveillance permanente et rapprochée des jeunes enfants soit exercée par un adulte responsable", ont-ils ajouté. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un nourrisson de 18 mois, dont le pronostic vital est engagé, est tombé mardi 1er août dans une piscine à Villenave d'Ornon (Gironde).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-