Villeneuve d'Ascq: le RAID appelé en renfort pour arrêter un homme armé d'un pistolet à grenailles

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Villeneuve d'Ascq: le RAID appelé en renfort pour arrêter un homme armé d'un pistolet à grenailles

Publié le 25/08/2017 à 17:15 - Mise à jour à 17:19
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme d'une quarantaine d'années a été arrêté ce vendredi après avoir fait montre d'un comportement agressif dans un centre commercial de Villeneuve d'Ascq (Nord), alors qu'il était armé d'un pistolet à grenailles. Le RAID avait été appelé sur place, les forces de l'ordre présentes pensant que la situation pouvait dégénérer. Mais l'interpellation s'est déroulée sans coup de feu.

Un homme d'une quarantaine d'années a été arrêté ce vendredi 25 à la mi-journée devant un centre commercial de Villeneuve d'Ascq, près de Lille, dans le Nord. L'individu a été vu en train de brandir une arme automatique et tirer un coup au sol selon La Voix du Nord, qui rapporte l'information.

C'est un chauffeur de bus qui a repéré le comportement étrange de cet homme, et a alerté les autorités alors que les passants commençaient à paniquer et à penser que la situation pouvait devenir plus dangereuse.

La police est intervenue et a engagé à pied une course poursuite avec cet homme, qui a regagné son domicile. Craignant avoir affaire à un forcené, connu qui plus est pour son comportement agressif au quotidien dans le voisinage, les forces de l'ordre ont appelé le RAID en renfort.

Mais des policiers de la compagnie départementale d'intervention ont finalement réussi à l'interpeller, alors qu'il tentait de leur échapper par les couloirs extérieurs de son immeuble. Ils se sont vite rendu compte que ce qui avait été pris pour une arme automatique était en réalité un pistolet à grenailles.

L'intervention s'est déroulée dans le calme, sans coup de feu, et le suspect a été placé en garde à vue au commissariat central de Lille.

Selon une jeune femme, qui a témoigné dans La Voix du Nord, cet homme était violent. Et n'avait d'ailleurs pas besoin de raison particulière pour se montrer agressif. "Il nous a menacés, et a voulu tirer sur mon copain, mais on n’a jamais su pourquoi. Un jour, il a donné un coup de hachette dans ma porte d’entrée. Une autre fois il a placé des sous-vêtements dans ma boîte aux lettres. Il a blessé ma voisine à la main avec un éclat de miroir".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le RAID a été appelé en renfort à Villeneuve d'Ascq pour maîtriser un individu au comportement agressif, et armé d'un pistolet à grenailles. Ce sont finalement des policiers à pied qui l'ont interpellé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-