Villetaneuse: un adolescent gravement blessé par une décharge de plombs dans une bagarre générale

Villetaneuse: un adolescent gravement blessé par une décharge de plombs dans une bagarre générale

Publié le 14/05/2017 à 11:45 - Mise à jour à 11:46
© VALERY HACHE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un adolescent de 17 ans a été atteint par une décharge de plombs dans la soirée de vendredi, lors d'une bagarre générale probablement entre plusieurs bandes rivales. Son pronostic vital n'est plus engagé.

Les circonstances sont encore floues. Un adolescent de 17 ans a été grièvement blessé lors d'une bagarre vendredi 12 dans la soirée, et qui impliquerait une trentaine de personnes. Le jeune homme aurait reçu une décharge de plomb.

Les faits se déroulent à Villetaneuse, dans le département de la Seine-Saint-Denis. Selon les premiers éléments dévoilés de source policière, une bande de jeunes de la commune proche de Pierrefitte-sur-Seine ont débarqué à Villetaneuse pour visiblement chercher la bagarre. Une mêlée s'est rapidement formée. C'est au cœur de la cohue que des détonations ont résonné, l'un des belligérants ayant sorti une arme à feu.    

C'est à ce moment que la police est intervenue, dispersant les jeunes s'échangeant les coups, qui abandonnent sur place une partie de leur "matériel". Pêle-mêle des béquilles, des battes de baseball et une carabine à plomb ont été retrouvés sur les lieux de la rixe.

La police va réussir à interpeller neuf personnes, à proximité d'un campus de l'université Paris-13. Le jeune de 17 ans, lui, a été atteint aux bras mais surtout au thorax. Dans un état grave, il a dû être transporté à l'hôpital. Son pronostic vital n'était plus engagé samedi 13 grâce à l'intervention des médecins.

Ce même jour, deux jeunes étaient toujours en garde à vue. La sûreté territoriale est saisie de l'enquête qui devra faire la lumière sur le déroulé des faits et identifier avec certitude le tireur. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'arrivée de la police a dispersé les belligérants.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-