Violeur de chiens, voleur de culottes et pédophile: un Australien plaide coupable

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Violeur de chiens, voleur de culottes et pédophile: un Australien plaide coupable

Publié le 30/07/2019 à 10:36 - Mise à jour à 10:39
©Sammygoldengram/Instagram
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Australien de 43 ans a plaidé coupable de plusieurs actes illégaux et pervers incluant la pédophilie, le viol d'au moins deux chiens et le vol de sous-vêtements. L'affaire s'étale sur sept ans.

L’éventail des faits reprochés au pervers –qui a plaidé coupoable– est particulièrement large: zoophilie, pédophilie et fétichisme. Un homme de 43 ans a été jugé pour des faits qui se sont déroulés pendant sept ans dans la ville australienne de Byron Bay, en Nouvelle-Galles du Sud.

Principal fait: le viol de deux chiens, un golden retriever et un second décrit par la presse locale (voir ici) comme étant "brun à poil court". Ces faits atroces se seraient produits à au moins 19 reprises selon l’accusation.

Mais l’accusé, un certain Dean Anthony Sellenthin, a également agressés physiquement plusieurs femmes, détenait du matériel pédopornographique et le vol de plusieurs sous-vêtements ou maillots appartenant à des femmes ou à des enfants.

Lire aussi - Caen: une chienne victime de zoophilie secourue

Toujours selon la presse locale, peu d’éléments émergent réellement sur le profil de l’individu. On ignore ainsi comment le quadragénaire en est venu à la zoophilie ni comment il choisissait ses victimes.

L’homme a commencé à sombre dans la perversion illégale en 2011. Il ne s’est arrêté qu’en 2017, au moment de son interpellation par les forces de l‘ordre.

La décision de la justice a été renvoyée au 26 août prochain.

Voir aussi:

Le gang zoophile violait des animaux dans une "ferme" et forçait un ado à participer

Un zoophile se déguise en chien, en viole un, se filme et met la vidéo en ligne

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a reconnu notamment le viol d'un golden retriever (illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-