Viols à Marseille: deux jumeaux arrêtés, un seul sera jugé

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Viols à Marseille: deux jumeaux arrêtés, un seul sera jugé

Publié le 07/09/2015 à 09:48 - Mise à jour à 10:00
©Fayolle Pascal/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Un homme de 24 ans est jugé à partir de ce lundi devant les assises d'Aix-en-Provence pour plusieurs viols, tentatives de viols et agressions sexuelles survenues à Marseille. Les enquêteurs avaient retrouvé son ADN mais ont d'abord dû exclure son frère jumeau de la liste des suspects.

L'affaire n'est pas banale et la situation exceptionnelle a compliqué la tâche des enquêteurs. Un homme de 24 ans comparaît devant la Cour d'assises d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) à partir de ce lundi pour viols, tentatives de viols et agressions sexuelles. Mais l'enquête a d'abord dû déterminer qui de lui ou de son frère jumeau était le véritable suspect.

En effet, plusieurs agressions ayant eu lieu à Marseille entre septembre 2012 et février 2013 et présentant des similitudes ont été rattachées à un même agresseur. Les enquêteurs ont même découvert des traces ADN. Seulement, celles-ci les ont menés à des jumeaux monozygotes (des "vrais" jumeaux) ayant donc le même patrimoine génétique.

Ils ont donc arrêté les deux frères afin de déterminer si seul l'un d'entre eux devait être jugé, et le cas échéant, lequel. Leur enquête a cependant été compliquée par la ressemblance physique des jumeaux, mais aussi par leur relation fusionnelle. Ils passaient beaucoup de temps ensemble, avaient le même compte Facebook, échangeaient parfois leurs téléphones portables respectifs et partageaient une voiture.

Plusieurs indices ont finalement permis de mettre hors de cause un des frères. En effet, le jeune homme qui est jugé à partir de ce lundi est malentendant. De ce fait, il présente un défaut d'élocution qui avait été noté par plusieurs victimes. De plus, son frère a pu présenter de solides alibis pour certaines agressions et son téléphone portable a été repéré loin des lieux du crime dans d'autre cas. Son jumeau a fini par avouer les agressions, réfutant cependant leur caractère sexuel.

Un non-lieu a été prononcé à l'égard du frère mis hors de cause, le second devra répondre des accusations devant les assises. Tous les deux ont passé dix mois en détention provisoire.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'un des frères jumeaux a été trahi par un défaut d'élocution.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-