Viroflay: un pédophile présumé, à la sexualité "hors normes", dénoncé par un dépanneur informatique

Viroflay: un pédophile présumé, à la sexualité "hors normes", dénoncé par un dépanneur informatique

Publié le 08/05/2017 à 10:04 - Mise à jour à 10:11
©Yuya Shino/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un Allemand de 64 ans a été arrêté mercredi et mis en examen vendredi après la découverte sur son ordinateur de vidéos pédophiles le mettant en scène avec une mère et sa petite fille de 9 ans. L'homme, décrit comme menant une sexualité débridée, se rendait fréquemment dans les pays de l'Est.

C'est une erreur pour le moins surprenante qui a amené les autorités à pouvoir mettre le main sur un pédophile présumé résidant à Viroflay, dans le département des Yvelines. Un ressortissant allemand âgé de 64 ans a en effet été mis en examen vendredi 5 pour avoir abusé sexuellement de deux fillettes entre 2013 et 2017. La police a en effet eu accès à des images montrant les ébats de l'individu avec des enfants, aussi bien à Viroflay qu'à Kiev en Ukraine. Comment? Tout simplement car l'homme a emmené un jour son ordinateur chez un réparateur à Issy-les-Moulineaux (sud de Paris) qui, constatant la présence de ces images, a prévenu les autorités.

Les images montrent le sexagénaire en plein ébats avec sa compagne actuelle, et sa petite fille âgée de 9 ans. On aperçoit aussi plus furtivement la présence d'une autre enfant d'une dizaine d'année qui pourrait être la nièce de la mère de famille.

L'individu arrêté, sans nécessairement avoir des antécédents pédophiles, présente le portrait type de l'homme aux désirs sexuels "hors normes". Commissaire aux comptes et spécialisé dans les affaires en lien avec la Russie, l'homme, qui a été marié plusieurs fois, multipliat les conquêtes avec un goût particulier, selon ses voisins interrogés par la police, pour les jeunes femmes des pays de l'Est. La perquisition menée à son domicile a mis en évidence la présence à son domicile de nombreux accessoires sexuels et de clichés et vidéos le montrant en compagnie d'adultes. Rien d'illégal, mais le signe d'une sexualité débridé. L'une de ses ex-femmes, d'origine slave, a expliqué aux enquêteurs s'être séparée du sexagénaire car celui-ci exigeait que le couple s'adonne à l'échangisme et qu'elle adopte des pratiques bisexuelles.

Lors de son arrestation, son fils de 7 ans était présent dans la maison. Il semblerait que le suspect n'ait jamais abusé de lui. Le sexagénaire a d'ailleurs reconnu les faits lors de sa garde à vue mais nie être un pédophile. Il assure que c'est sa compagne qui a voulu intégrer sa fillette à leurs jeux sexuels. La police suspecte une relation de prostitution entre l'homme et sa compagne, le commissaire aux comptes ayant reconnu avoir donné de l'argent ou payé des voyages, mais parle de "cadeaux".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est lors d'un dépannage informatique que le contenu pédopornographique a été découvert.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-