Viry-Châtillon: la police percute en voiture un jeune pour l'arrêter, la scène est filmée (vidéo)

Viry-Châtillon: la police percute en voiture un jeune pour l'arrêter, la scène est filmée (vidéo)

Publié le 21/12/2017 à 12:03 - Mise à jour à 12:33
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Lundi, la presse relatait des violences perpétrées par des jeunes de Viry-Châtillon (Essonne) sur des policiers. Le magazine "L'Obs" révèle que ces faits font suite à une arrestation particulièrement brutale d'un suspect volontairement fauché par une voiture banalisée.

Que s'est-il passé ce lundi 18 décembre à Viry-Châtillon? Une information dévoilée par Le Parisien lundi 18 expliquait en effet qu'une patrouille de police effectuant un contrôle routier dans cette commune sensible de l'Essonne avait été attaquée par une "dizaine de jeunes" dans le quartier des Coteaux de l'Orge. Des coups auraient été échangés et des projectiles lancés, blessant plusieurs représentants des forces de l'ordre et nécessitant l'intervention de renforts.

Mais c'est le magazine L'Obs qui vient apporter un éclairage nouveau ce jeudi 21. Sans remettre en cause l'agression subie par les policiers, le média explique que, préalablement au guet-apens sur les policiers, ces derniers avaient arrêté de manière très "musclée" un suspect n'hésitant pas à le percuter avec une voiture.

Lire aussi: Policiers brûlés à Viry-Châtillon: la justice tente de confondre les "sauvageons"

Selon des témoignages recueillis par L'Obs, le suspect en question âgé de 23 ans et porteur d'un bracelet électronique conduisait sans permis une Twingo appartenant à un proche et qu'il venait de réparer (le jeune homme est stagiaire en mécanique automobile). Paniquant en voyant la police, il encastre la voiture dans un poteau et tente de prendre la fuite.

C'est alors qu'un véhicule banalisé, mais conduit par des policiers arrive et heurte, a priori volontairement, le jeune homme pour l'arrêter. Pendant ce temps, un autre policier part à la poursuite d'un second homme, flash-ball à la main.

Sur une très brève vidéo publiée "L'Observatoire des violences policières", association dénonçant des faits de violences commises par des fonctionnaires de police, on peut voir une vidéo heurtant un individu et un début de course-poursuite. C'est suite à cette intervention que les violences ont commencé.

La vidéo présentée par l'Observatoire des violences policières comme celle de l'arrestation du suspect.

Des témoins ont depuis indiqué à L'Obs que les policiers auraient exigé des témoins de la scène qu'ils ne partagent pas d'éventuelles vidéos prises de la scène au risque de se faire interpeller.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police a procédé à une arrestation particulièrement "musclée" d'un suspect.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-