Voiture autonome: premier accident mortel aux Etats-Unis, une enquête ouverte

Voiture autonome: premier accident mortel aux Etats-Unis, une enquête ouverte

Publié le 01/07/2016 à 11:11 - Mise à jour à 11:12
©STR/Tesla Motors/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Elles sont prévues pour réduire drastiquement le nombre drames sur a route, mais le système n'est pas infaillible: une première voiture autonome a été impliquée dans un accident mortel pour son "conducteur".

Les autorités américaines ont ouvert une enquête après l'accident mortel d'une voiture électrique Tesla équipée d'Autopilot, le système permettant à la voiture de s'auto-conduire ou d'effectuer seule des manoeuvres, a annoncé jeudi soir le constructeur.

Ce système était activé lorsque l'accident est survenu, le 7 mai sur une route de Floride (sud-est).

L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a précisé dans un communiqué que l'accident était survenu lorsqu'"un camion a pris un tournant à gauche en face de la Tesla à une intersection".

"Le conducteur de la Tesla est mort des suites de ses blessures", précise la NHTSA, notant que la voiture était à ce moment-là "en système de pilotage automatique".

"Ce que nous savons, c'est que le véhicule était sur une autoroute à double sens avec Autopilot activé quand un poids lourd s'est mis perpendiculairement à la Model S. Ni Autopilot ni le conducteur n'ont détecté la manoeuvre du poids lourd (...) donc les freins n'ont pas été enclenchés", a précisé Tesla de son côté.

Cette berline "Model S" est l'un des deux modèles du constructeur californien de véhicules électriques de luxe équipés d'Autopilot, le système informatique et électronique d'aide à la conduite.

Dans cet "examen préliminaire", la NHTSA "va examiner la conception et le fonctionnement des systèmes de pilotage automatique qui étaient en utilisation au moment de l'accident".

L'agence précise que l'ouverture de cet examen préliminaire "ne devrait pas être interprétée comme le fait que le service d'inspection des défauts estime qu'il existe ou non un défaut dans le véhicule examiné".

"Il est important d'insister sur le fait que la décision de la NHTSA est simplement un examen préliminaire pour déterminer si le système a bien fonctionné conformément aux attentes", a pour sa part tenu à préciser Tesla qui a signalé l'accident "tragique" au régulateur.

C'est le premier accident mortel sur les quelque 200 millions de kilomètres parcourus par des véhicules équipés d'Autopilot, affirme Tesla.

Au-delà de Tesla, cette enquête du régulateur tombe mal pour le développement des voitures autonomes, considérées comme l'avenir à moyen terme de l'automobile.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Tesla a mis sur le marché deux modèles de voitures équipés du pilotage automatique.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-