Vosges: il s'accuse d'un meurtre, "une partie de corps" retrouvée

Vosges: il s'accuse d'un meurtre, "une partie de corps" retrouvée

Publié le 24/06/2019 à 07:59
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un quadragénaire s'est rendu à la gendarmerie de Châtel-sur-Moselle, dans les Vosges, vendredi 21 pour s'accuser du meurtre d'un trentenaire. Une "partie de corps" a par la suite été retrouvée dimanche 23 grâce aux indications du suspect.

Un homme âgé d'une quarantaine d'années s'est rendu de lui-même à la gendarmerie de Châtel-sur-Moselle, dans les Vosges, vendredi pour s'accuser du meurtre d'un jeune trentenaire disparu depuis plusieurs jours.

Dans la nuit de vendredi à samedi, le suspect a donc été mis en garde à vue alors que les gendarmes ratissaient des jardins familiaux et inspectaient la Moselle.

Et "une partie de corps" a finalement été retrouvée dimanche dans d'anciens locaux d'une friche industrielle. Il s'agirait d'Alexis Goeury, disparu depuis quelques jours, comme l'explique Vosges Matin.

A voir aussi: Vosges: un homme mort depuis une semaine, son chien commence à le manger

Les recherches se poursuivent pourtant puisque les voisin du suspect se sont plaint de fortes odeurs qui venues de l'entrée de l'immeuble dans lequel il habite.

"A priori, d’autres éléments macabres pourraient être trouvés", détaillait le quotidien local.

Si le principal suspect a donné des indications précises quant à la localisation d'une partie du corps du trentenaire, il serait resté complètement muet sur les raisons de son geste. Il aurait cependant lui-même démembré le corps de sa victime.

L'enquête se poursuit et le procureur de la République pourrait faire part des nouvelles avancées ce lundi 24.

A lire aussi:

Vosges: il brise une vitrine à mains nues et se vide de son sang

Deux enfants poignardés à mort dans les Vosges, la mère suspectée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme s'est accusé d'un meurtre et une partie d'un corps a été retrouvée dans les Vosges.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-