Vosges: une petite fille de 5 ans part à la gare alors que sa grand-mère dort

Vosges: une petite fille de 5 ans part à la gare alors que sa grand-mère dort

Publié le 17/04/2018 à 12:13 - Mise à jour à 12:17
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une petite fille de 5 ans a échappé à la surveillance de sa grand-mère qui s'était assoupie dimanche à Capavenir-Vosges. L'enfant est sortie du domicile et est partie à la gare pour prendre le train, elle a été repérée par un contrôleur et prise en charge.

Grosse frayeur pour une grand-mère dimanche 15 lorsqu'elle s'est réveillée dans l'après-midi en l'absence de sa petite fille de cinq ans. Cette habitante de Capavenir-Vosges s'était assoupie alors qu'elle avait le garde de l'enfant.

A son réveil, la petite avait disparu comme l'a expliqué L'Est Républicain.

A voir aussi: Bretagne - deux fillettes fuguent toute une journée pour s'amuser

La petite était en fait partie jusqu'à la gare de la ville de près de 8.000 habitants. Elle a été aperçue vers 14h, alors qu'elle essayait  de monter dans un train. C'est un contrôleur qui l'a prise en charge avec deux jeunes filles qui se trouvaient là.

Ces dernières ont immédiatement appelé la gendarmerie et les militaires sont arrivés rapidement sur les lieux. Ils ont tenté d'interroger l'enfant pour retrouver sa famille.

Mais la fillette avait visiblement du mal à s'exprimer et la seule chose qu'elle a expliqué est qu'elle avait perdu sa maman. Celle-ci était en effet en déplacement en Meurthe-et-Moselle et c'est pour cela que l'enfant était sous la garde de sa grand-mère.

Sans aucune information sur les origines de la petite fille, les gendarmes n'ont rien pu faire dans un premier temps.

Mais rapidement la mère de l'enfant, prévenue par la grand-mère, a contacté la gendarmerie pour signaler la disparition de sa fille. C'est ainsi que les militaires ont pu faire le rapprochement et restituer la petite voyageuse à sa grand-mère. Tout est finalement rentré dans l'ordre en un peu moins d'une heure et ce qui aurait pu tourner au drame a connu une fin heureuse.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La petite fille a été prise en charge à la gare alors qu'elle essayait de prendre le train seule.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-