"Votre dépression touche à sa fin": Burger King se moque d'Arras, la ville réplique

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Votre dépression touche à sa fin": Burger King se moque d'Arras, la ville réplique

Publié le 11/01/2017 à 16:51 - Mise à jour à 17:04
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Pour annoncer l'ouverture d'un restaurant à Arras (Pas-de-Calais), Burger King a réalisé une affiche publicitaire qui stipule aux habitants que leur "dépression" devrait bientôt prendre fin. La ville a rapidement répliqué sur Twitter, avec beaucoup d'humour.

Sa campagne de pub a beaucoup fait parler. Pour annoncer l'ouverture d'un restaurant à Arras (Pas-de-Calais), le 17 mars prochain, Burger King a décidé de jouer la carte de l'humour, quitte à ne pas plaire à certains. La chaîne de fast-food américaine a donc réalisé une affiche avec un slogan sujet à interprétation: "votre dépression touche à sa fin". Face à cette "provocation", certains se sont indignés sur les réseaux sociaux tandis que d'autres s'en sont amusés.  

La ville, elle, a souhaité répondre sur le même ton de l'humour. "Dépression? Vous allez vous y faire... on a tout pour être heureux à #Arras. Bienvenue chez nous", a ainsi écrit la commune sur Twitter. Le tout accompagné d'une image où sont référencées, entre deux tranches de pain, les différentes activités culturelles de la ville: "Arras film festival", "Main square festival" ou encore "Versailles à Paris". "Même dans notre petite ville de 40.000 habitants, on a du répondant. Nous avons voulu utiliser les même codes que Burger King", a expliqué au micro de RTL Christophe Tournay, l'attaché de presse de la ville.

Malgré tout, Burger King a reçu de nombreuses critiques. Suite à quoi, la chaîne de fast-food a tenu à se justifier, affirmant que la campagne n'avait pas pour but de froisser la ville et ses habitants. "La déprime n'est pas liée au fait d'habiter à Arras, mais au fait que, jusqu'à maintenant, il n'y avait pas de Burger King ici et qu'il y a de quoi déprimer quand on aime se faire plaisir en mangeant un bon burger", a expliqué l'un de ses porte-paroles à L'Express.

Ce n'est pas la première fois que Burger King se joue des autres dans ses campagnes publicitaires. En décembre dernier, le roi du Whopper, qui devait s'implanter à Berck (Hauts-de-France), avait lancé une pique à son concurrent McDonald's. Il avait réalisé une affiche publicitaire dans laquelle était inscrit: "derniers jours pour aller chez la concurrence".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Burger King affirme que la campagne de publicité n'avait pas pour but de froisser Arras et ses habitants.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-