Enervé par un contrôle de police, il abandonne son bébé sur la route

Enervé par un contrôle de police, il abandonne son bébé sur la route

Publié le 27/12/2017 à 10:41 - Mise à jour à 10:50
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Lors d'un contrôle routier aux Mureaux, dans les Yvelines, lundi un jeune homme énervé a abandonné le bébé qui occupait sa voiture sur la route, aux pieds des policiers. Il a finalement été arrêté et placé en garde à vue.

Un jeune homme de 24 ans a été placé en garde à vue après avoir abandonné son bébé lors d'un contrôle routier lundi 25 aux Mureaux dans la rue Jean-Jacques Rousseau, dans les Yvelines. L'automobiliste avait simplement été arrêté par des policiers pour un contrôle de routine.

Mais il s'est visiblement énervé, comme l'a rapporté Le Parisien mardi 26, contre les agents en face de lui. Ces derniers le soupçonnaient d'être sous l'emprise d'alcool et l'avaient arrêté pour en être sûrs aux alentours de 2h30 du matin.

A voir aussi: Mulhouse: un nouveau-né retrouvé "en bonne santé" dans un sac en bord de route

Mais au cours de leur échange, le jeune homme a ouvert la portière arrière de son véhicule pour se saisir d'un siège pour enfant, dans lequel était installé son bébé dont l'âge n'a pas été révélé. L'automobiliste a alors abandonné le bambin aux pieds des policiers sur la chaussée avant de repartir et de les laisser là.

Il a finalement été arrêté par les membres des forces de l'ordre après qu'ils aient placé le bébé en sécurité. Ce père de famille originaire de Meulan-en-Yvelines a été placé en garde à vue pour mise en danger de la vie d'autrui pour avoir laissé le nourrisson sur la chaussée. Il risque jusqu'à un an d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende selon le code pénal.

Le bambin précipitamment abandonné souffrait lui d'une légère hypothermie selon les pompiers dépêchés sur place lors de l'incident. Il a donc été transporté à l'hôpital de Poissy, à treize kilomètres de là, où il a été brièvement admis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




l'automobiliste a laissé son bébé sur la chaussée alors qu'il faisait l'objet d'un contrôle routier.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-