Yvelines: l'adolescente accusée d'avoir poignardé un collégien souffre de troubles mentaux

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Yvelines: l'adolescente accusée d'avoir poignardé un collégien souffre de troubles mentaux

Publié le 16/01/2019 à 14:41 - Mise à jour à 14:53
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'enquête avance après qu'un collégien a été poignardé à trois reprises devant son établissement scolaire à Limay, dans les Yvelines, mardi matin. Une adolescente a été interpellée par la police et a reconnu les faits. Cependant, elle souffre de troubles mentaux et a été déclarée pénalement irresponsable.

On en sait plus sur l'agression du collégien qui s'est déroulée mardi 15 à Limay, dans les Yvelines. Peu après 8h, le garçon de 15 ans a été poignardé à trois reprises dans le dos. Gravement blessé, il a été transféré à l'hôpital Necker à Paris et opéré.

Une enquête a immédiatement été ouverte et la police avançait l'hypothèse d'un "règlement de compte entre bandes rivales". Trois agresseurs avaient aussi été identifiés face au collège Albert Thierry.

Mardi déjà, l'arrestation de deux d'entre eux avaient été révélée. L'un des agresseurs, un adolescent de 14 ans a depuis été mis hors de cause et relâché par la police.

A voir aussi: Yvelines - poignardé devant son collège, un adolescent dans un état grave

L'autre est en fait une jeune fille de 13 ans. Elle a été entendue par les forces de l'ordre et a reconnu avoir porté les coups de couteau à l'adolescent pour défendre "un ami de son frère", selon France Bleu Paris.

Mais ce n'est pas tout. La jeune fille souffre de troubles mentaux. Elle a expliqué aux enquêteurs avoir la peur constante d'être agressée. Ainsi, elle ne sort jamais de chez elle sans un couteau de cuisine, dont elle s'est servie pour blesser l'adolescent.

Pour les enquêteurs de la Sûreté urbaine de Mantes-la-Jolie, celle qui a déjà fait l'objet d'un suivi psychiatrique n'était pas en possession de toutes ses facultés mentales lors des faits. Elle a alors été déclarée pénalement irresponsable.

Elle fait cependant l'objet d'une deuxième plainte pour tentative d'homicide. Mardi, la famille d'un autre collégien a en effet porté plainte contre elle: ils l'accusent d'avoir aussi tenté de poignarder cet adolescent.

L'enquête se poursuit au sein de la Sûreté urbaine de Mantes-la-Jolie. Le troisième agresseur est toujours dans la nature et doit être interrogé pour définir son niveau de responsabilité dans l'affaire. Il s'agit d'un garçon lui aussi scolarisé au collège Albert Thierry, il est en fugue depuis plusieurs jours.

A lire aussi:

Paris: avec une arme de poing, un collégien menace un camarade

Tarn-et-Garonne: des collégiens accusés d'avoir filmé sous la jupe d'une professeure

A 12 ans, il menace la principale adjointe du collège avec une arme factice

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'adolescente accusée d'avoir poignardé un collégien de Limay, dans les Yvelines, souffre de troubles mentaux et a été déclarée pénalement irresponsable.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-