Yvelines: pour obtenir le supplément de fromage qu'il exige sur sa pizza, il sort une arme à feu

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Yvelines: pour obtenir le supplément de fromage qu'il exige sur sa pizza, il sort une arme à feu

Publié le 07/02/2017 à 08:06 - Mise à jour à 08:09
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme âgé de 45 ans n’aurait pas hésité à dégainer une arme à feu pour demander un supplément fromage sur sa pizza samedi soir dans les Yvelines. Plus de peur que de mal pour le commerçant à qui l'agresseur a même laissé un pourboire.

Certains ne rigolent vraiment pas avec le fromage. C'est l'amère expérience qu'a pu faire le gérant d'un camion de pizzas installé au Pecq dans les Yvelines samedi 4 au soir. Il s'est en effet fait braqué par un homme qui exigeait, non la caisse, mais... un supplément de fromage.

Les faits sont les suivants: il était 18 heures lorsqu’un homme s’est présenté à la fenêtre d’un camion à pizzas. Le client a d’abord commandé sa pizza avant de se rappeler qu’il avait oublié de mentionner un supplément fromage. Il client aurait alors pointé son arme sur le pizzaïolo en demandant à ce dernier d’ajouter du fromage et, une fois satisfait, aurait immédiatement cessé de menacer le commerçant. Le tout avant de tranquillement repartir avec sa pizza sous le bras, laissant un pourboire au gérant du camion, choqué mais heureusement indemne.

Ce dernier va immédiatement prévenir les forces de l'ordre de la mésaventure qu'il vient de subir. Rapidement, les policiers se mettent à la recherche de l'homme dont ils ont un signalement précis.

Le suspect, âgé de 45 ans,  est très vite interpellé par les effectifs de police locaux alertés par des témoins. Après vérification, il s’agirait il s’agissait d’un patient échappé d’un hôpital psychiatrique qui était en fugue après avoir quitté l’établlisement Charcot à Plaisir. L’arme a été mise sous scellé par les forces de l'ordre. "L’enquête se poursuit pour savoir si l’arme est un pistolet d’alarme ou à blancprécise le site 78actu 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le client a d’abord commandé sa pizza avant de se rappeler qu’il avait oublié de mentionner un supplément fromage.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-