Yvelines: un piéton renversé puis roué de coups à Mantes-la-Ville

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Yvelines: un piéton renversé puis roué de coups à Mantes-la-Ville

Publié le 02/01/2018 à 19:40 - Mise à jour à 19:41
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Trois hommes ont sauvagement agressé un habitant de Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, ce mardi matin. Ils l'ont d'abord renversé avec leur voiture avant de le frapper à coups de batte de baseball. La victime est dans un état grave. Les agresseurs sont en fuite.

Un homme de 33 ans a été victime ce mardi 2 au matin d'une sauvage agression, alors qu'il marchait tranquillement le long d'une des artères principales de Mantes-la-Ville, au sud de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines.

Il était environ 8h20 au niveau du boulevard Salengro quand le piéton a été renversé par une voiture, de laquelle sont sortis trois hommes qui l'ont ensuite tabassé en se servant d'une batte de baseball.

Des passants ont été témoins de l'agression et ont réussi à mettre en fuite les trois individus, qui étaient déjà bien loin à l'arrivée des forces de l'ordre.

Lire aussi: Aulnay-sous-Bois - un policier roué de coups, son collègue tire en l'air

Le trentenaire, habitant à Mantes-la-Ville, a été très sérieusement touché. Il souffre d'une double fracture du crâne ainsi que d'une blessure à une de ses jambes et a été transporté en urgence à l'hôpital dans un état grave par le Samu.

Selon Le Parisien, c'est à l'hôpital Beaujon à Clichy, dans les Hauts-de-Seine, que la victime a été prise en charge.

Une enquête pour "tentative d'homicide" a été ouverte et devra permettre d'éclaircir les circonstances de cette terrible agression. La police recherche aussi activement les trois agresseurs, dont le mobile était dans un premier temps inconnu.

Lire aussi: tabassé à coups de batte et laissé pour mort car il n'avait pas démarré assez vite au feu

Ce mardi après-midi, très peu de détails avaient filtré sur la victime. Son identité n'a pas été communiquée par les autorités, ni le contenu de son casier judiciaire, qui pourrait indiquer si la piste du règlement de compte tient la route.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 33 ans a été renversé puis frappé à la batte de baseball par trois individus ce mardi matin à Mantes-la-Ville dans les Yvelines.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-