Yvelines: un policier entre la vie et la mort après s'être fait renverser par une voiture

Yvelines: un policier entre la vie et la mort après s'être fait renverser par une voiture

Publié le 06/09/2017 à 14:47 - Mise à jour à 14:56
© VALERY HACHE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un policier de 22 ans, travaillant au commissariat de la commune des Mureaux, a été grièvement blessé ce mercredi matin à Verneuil-sur-Seine (Yvelines) après avoir été renversé par un automobiliste. Il se trouve entre la vie et la mort.

Son pronostic vital est engagé. Un policier a été grièvement blessé ce mercredi 6 au matin à Verneuil-sur-Seine (Yvelines) après avoir été renversé par un automobiliste. Le drame a eu lieu aux alentours de 10h alors que la police tentait d'interpeller un homme au volant d'une voiture (un pick-up Toyota gris clair), signalée volée. Mais le chauffeur a refusé d'obtempérer. C'est alors qu'une course-poursuite s'est engagée, donnant l'avantage aux policiers.

En effet, le chauffeur a percuté un muret, le stoppant net dans sa fuite. Seulement voilà: alors que les policiers s'apprêtaient à l'interpeller, l'automobiliste a fait reculer la voiture à vive allure et a "percuté un collègue qui se trouvait derrière le véhicule", a précisé une source policière. Agée de 22 ans, la victime, dont le pronostic vital est engagé, travaille au commissariat de la commune voisine des Mureaux. Il a rapidement été transporté à l'hôpital Beaujon de Clichy, situé dans les Hauts-de-Seine.

Quant au chauffeur, il a pris la fuite. Afin de lui mettre la main dessus, d'importants moyens ont été déployés. "Tout est mis en oeuvre pour interpeller l'auteur de cet acte inqualifiable", a écrit la police nationale via son compte Twitter. Mais, d'ores-et-déjà, les policiers ont pu appréhender le passager du véhicule, lequel a été placé en garde à vue.

Pour rappel, selon le code pénal, le vol est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende lorsqu'il est commis par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complice, sans qu'elles constituent une bande organisée. Par ailleurs, la même peine s'applique pour des violences commises à l'encontre d'un fonctionnaire de police. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le pronostic vital du policier renversé est engagé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-