Yvelines: une étudiante de 20 ans violée et volée par un homme

Yvelines: une étudiante de 20 ans violée et volée par un homme

Publié le 08/04/2019 à 09:41 - Mise à jour à 09:59
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une étudiante de 20 ans a été agressée puis violée dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 à Montigny-le-Bretonneux dans les Yvelines. Son agresseur est activement recherché. 

La victime a vécu un calvaire. Une jeune femme de 20 ans a été agressée par un homme environ 25 ans qui l'a forcé à retirer de l'argent avant de la violer durant la nuit de samedi à dimanche à Montigny-le-Bretonneux dans les Yvelines.

Selon Le Parisien, qui révèle l'information, les faits ont eu lieu au niveau de la gare routière de la commune. Vers 2h du matin, l'étudiante de 20 ans a été abordée par un inconnu qui l'a saisie brusquement et l'a conduite à un distributeur de billets où, sous la menace, l'a fait retirer 50 euros. "Dans un second temps, le voleur l’a poussée dans un lieu à l’abri du regard des passants avant d’abuser d’elle et de prendre la fuite", a expliqué une source proche de l'affaire au quotidien.

Sous le choc, la victime a prévenu les forces de l'ordre pour leur raconter l'agression qu'elle venait de subir. Une patrouille l’a prise en charge jusqu’au commissariat de Guyancourt (Yvelines). Elle a ensuite été conduite aux urgences médico-légales de l’hôpital André-Mignot du Chesnay, où elle a subi un examen médical. 

Lire aussi – Ardèche: une jeune fille violée toute son enfance par ses frères

Une enquête a été ouverte et confiée aux hommes de la Sûreté d’Élancourt. L'agresseur sexuel est activement recherché par les forces de l'ordre.

En moyenne, le nombre de femmes âgées de 18 à 75 ans qui au cours d’une année sont victimes de viols et de tentatives de viol est estimé à 94.000 femmes en France. Il s’agit d’une estimation minimale. Dans 91% des cas, ces agressions ont été perpétrées par une personne connue de la victime. Dans 47 % des cas, c’est le conjoint ou l’ex-conjoint qui est l’auteur des faits. Suite aux viols ou tentatives de viol qu’elles ont subis, seules 12 % des victimes ont porté plainte (qu’elles l’aient ensuite maintenue ou retirée).

Voir:

Elle enregistre son père alors qu'il avoue l'avoir violée

En vacances pour se consoler de la mort de son mari, elle est violée en réunion

Violée par 2 hommes et menacée de voir la vidéo diffusée, elle se suicide

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une étudiante de 20 ans a été agressée puis violée dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 à Montigny-le-Bretonneux dans les Yvelines.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-