Yvelines: une fillette de 10 ans retrouvée pendue dans sa chambre entre la vie et la mort

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Yvelines: une fillette de 10 ans retrouvée pendue dans sa chambre entre la vie et la mort

Publié le 20/01/2018 à 11:35 - Mise à jour à 11:42
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une enfant de 10 ans a été découverte pendue dans sa chambre de Mantes-la-Jolie (Yvelines), jeudi soir. Elle a été hospitalisée et son pronostic vital était toujours engagé vendredi. Il pourrait s'agir d'un tragique exemple de "jeu du foulard".

C'est un drame effrayant et encore entourré de mystère qui s'est déroulé jeudi 18 au soir, dans un foyer de Mantes-la-Jolie (Yvelines). Une fillette de 10 ans y a été découverte dans sa chambre entre la vie et la mort. Elle a selon toute vraissemblance été victime d'une asphyxie consécutive à une strangulation. Mais le déroulement des faits demeure floue.

L'enquête n'en est qu'à ses début, mais selon Le Parisien qui révèle l'affaire, l'enfant a été découverte pendue. Un foulard attaché à son lit-mezzanine aurait fait office de corde.

Lorsque ses proches ont pénétré dans la chambre, la fillette se serait déjà trouvé en arrêt cardio-respiratoire. Rapidement prévenus, les secours l'ont transportée en urgence et dans un état grave à l'hôpital Robert-Debré de Paris. Son pronostic vital était toujours engagé vendredi 19 au soir.

Une enquête a été ouverte afin de comprendre les circonstances de cette affaire. La piste criminelle semble écartée au profit de celle d'un étranglement auto-infligé. Reste à découvrir si la fillette de 10 ans a réellement tenté de mettre fin à ses jours ou s'il s'agissait là du tristement célèbre jeu du foulard.

Lire aussi: Jeux du piment, du foulard: ces défis mortels pour les enfants et les signes pour les repérer

Il consiste pour l'enfant à se priver d'oxygène afin d'atteindre un état d'euphorie. Notamment populaire auprès des jeunes collégiens, il ferait une douzaine de morts chaque année, mais les chiffres restent très difficiles à établir et plusieurs acteurs les jugent sous-estimés. 

Les parents sont donc invités par les autorités à guetter les signes de cette pratique: traces rouges autour du cou, joues et yeux rouges, violents maux de tête à répétition, troubles visuels passagers, bourdonnements d’oreilles, sifflements, fatigue, défaut de concentration, oublis, absences brèves de la conscience, défaut de la mémoire récente. Souvent, l'enfant cherche à toujours avoir su lui un lien (écharpe, foulard, corde...), se montre agressif, s'isole ou se montre curieux sur le sujet de l'asphyxie.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fillette est entre la vie et la mort après avoir été retrouvée pendue dans sa chambre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-