Terminer ses textos par un point serait vu comme un manque de sincérité

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Terminer ses textos par un point serait vu comme un manque de sincérité

Publié le 10/12/2015 à 20:34 - Mise à jour à 20:49
©Frank Spin/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon une récente étude américaine, finir ses phrases avec un point quand on écrit des SMS serait interprété comme un manque de sincérité de la part du récepteur du message, surtout chez les jeunes.

Vous ne finissez jamais vos phrases par un point quand vous écrivez des textos? C'est normal et même mieux, assurent les scientifiques. Car, selon une étude parue dans le journal Computers in Human Behavior, ce signe de ponctuation à l'apparence plutôt neutre serait au contraire interprété comme un manque de sincérité dan les SMS, surtout chez les plus jeunes.

Pour en arriver à ces conclusion, des psychologues de l'Université de Binghamon aux Etats-Unis ont demandé à 126 étudiants quelle réponse avait l'air la plus sincère entre "Oui" et "Oui.", avec un point. La majorité des jeunes a choisi la première option. Les chercheurs leur ont également montré plusieurs échanges de SMS, avec des phrases avec ou sans point. Là encore, à chaque fois, les participants ont estimé que la réponse avait l'air plus naturelle sans point. Cette ponctuation ne les choquait en revanche pas du tout pour des lettres manuscrites.

Selon le professeur Celia Klin, qui a dirigé l'étude, cela s'explique par le fait que le point n'est plus une façon normale de finir une phrase mais un marqueur expressif régulier. C'est un mur volontairement dressé envers le récepteur du message. Au contraire, d'après les premiers résultats d'une autre étude réalisée par les mêmes chercheurs et pas encore publiés, le point d'exclamation donnerait, lui, une plus grande apparence de sincérité aux messages.

"Les textos manquent de beaucoup de marquages sociaux utilisés dans les conversations en face à face. Quand ils parlent, les gens envoient des informations avec des regards, des expressions faciales, des tons des voix ou encore des pauses", explique Celia Klin dans un communiqué. "Les gens ne peuvent bien sûr pas se servir de ces mécanismes quand ils écrivent des textos. Cependant, il est logique que les personnes qui écrivent des SMS se servent de ce qu'elles ont disposition comme des émoticônes ou la ponctuation", conclut-elle. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le point d'exclamation serait mieux vu dans les SMS que le point. (Image d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-