Afrique centrale : réapparition du virus Ebola

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Afrique centrale : réapparition du virus Ebola

Publié le 19/02/2021 à 10:05
© John WESSELS / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Le virus Ebola est de retour depuis janvier dernier en République démocratique du Congo. Une épine de plus dans ce contexte de crise sanitaire et dans un pays déjà bien touché par le coronavirus.

Résurgence du virus Ebola

Il y a une « résurgence du virus d'Ebola à l'est de la RDC », a déclaré le ministre congolais de la Santé Eteni Longondo, lors d’une allocution télévisée. Un cas a été localisé dans le Nord-Kivu, qui se situe à l’est du pays.

« Il s'agit d'une cultivatrice, épouse d'un survivant de la maladie à virus Ebola, ayant présenté en date du 1er février, les signes typiques de cette maladie » a précisé le ministre congolais de la Santé. Cette femme s’est, en effet, présentée aux médecins, avec des saignements de nez inhabituels. Puis d’autres symptômes sont apparus, tels la fatigue, des douleurs articulaires et gastriques, des maux de tête, ainsi que des difficultés respiratoires. Malheureusement, son état de santé s’est rapidement détérioré et elle n’a pas survécu. Elle est décédée le 4 février dernier. Un test sanguin réalisé avant sa mort est revenu positif au virus Ebola le 6 février.

L’OMS sur place

Des épidémiologistes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont été envoyés afin de mener une enquête et déterminer les cas contacts dont le nombre s’élève actuellement à 117.

Ce nouveau cas a été répertorié trois mois après l’annonce de la fin officielle de la onzième épidémie de ce virus, qui a comptabilisé près de 2000 décès, dans la province de l’Equateur dans le Nord-Ouest.  

Le virus Ebola menace également la Guinée où sept cas ont été identifiés le 14 février dernier.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


© John WESSELS / AFP

Newsletter





Commentaires

-