Aïd-El-Kébir : le CFCM inquiet émet des recommandations pour tous les musulmans de France

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Aïd-El-Kébir : le CFCM inquiet émet des recommandations pour tous les musulmans de France

Publié le 24/07/2020 à 07:54 - Mise à jour à 09:52
ZAKARIA ABDELKAFI / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Temps fort de la vie religieuse musulmane, les trois jours de fête de l’Aïd-El-Adha ou Aïd-El-Kébir, qui commenceront le vendredi 31 juillet prochain, constituent en général un moment de grande convivialité et de retrouvailles.

 

Pourtant cette année, il faudra composer avec le spectre du coronavirus et s’adapter. C’est l’esprit des recommandations du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), publiées il y a quelques jours.  

L’Aïd-El-Kébir en temps de crise du Covid-19

Alors que plusieurs spécialistes soulignent une résurgence de l’épidémie, le CFCM appelle tous les fidèles à un respect strict des gestes barrières. Le port du masque, les règles de distanciation sociale, le refus des accolades, l’interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes même en plein air, … Dans ces recommandations, le CFCM en appelle à la responsabilité des musulmans de France pour ne pas accélérer la diffusion du virus.

Une vive inquiétude pour l’acte sacrificiel de l’Aïd-El-Kébir

Mais le CFCM a édicté de nombreuses recommandations pour que l’acte sacrificiel ne soit pas un nouveau foyer d’infection pour le virus. Il rappelle ainsi, que le sacrifice peut être réalisé sur les 3 jours, une répartition qui doit permettre aux abattoirs de s’organiser. Car il est demandé à tous les musulmans de faire appel à des sacrificateurs habilités et dans des abattoirs (permanents ou mobiles) agréés. En 2020 plus que lors des autres éditions, le « sacrifice à la maison » est fortement déconseillé.

Mais c’est aussi dans ces mêmes abattoirs, que de nombreux clusters ont été identifiés, et pour éviter tout risque de contamination, le CFCM rappelle avec force que la délégation est autorisée et même encouragée, afin d’éviter un afflux de fidèles dans les lieux d’abatages.

C’est donc une fête de l’Aïd-El-Kébir sous haute surveillance, qui se profile, d’autant plus que les autorités publiques veilleront, elles-aussi, à limiter l’émergence de nouveaux clusters…

 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le respect des gestes barrières, des recommandations du CFCM !

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-