Annonces d’Olivier Véran : Lille, Lyon, Saint-Etienne et Grenoble en alerte maximale

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Annonces d’Olivier Véran : Lille, Lyon, Saint-Etienne et Grenoble en alerte maximale

Publié le 08/10/2020 à 18:57 - Mise à jour à 20:17
AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les quatre villes, dont trois en Auvergne Rhône-Alpes, passent dès samedi en zone d’alerte maximale, avec les nouvelles restrictions qui accompagnent ce nouveau « statut ». Dont la fermeture des bars. 
 
Toulouse et Montpellier sont également sur la sellette, mais à l’image de ce qui s’était passé à Paris, le gouvernement « se donne quelques jours pour affiner les chiffres ». On saura donc lundi si les deux métropoles occitanes rejoignent le clan des zones rouges écarlates. 
 
Quel périmètre autour des villes-centres ?
 
Les cafés et bars vont donc tirer le rideau vendredi soir à Lille, Lyon, Saint-Etienne et Grenoble, tandis que les restaurants devront appliquer un protocole sanitaire renforcé. Ce sont les mesures les plus spectaculaires pour les départements en alerte maximale, mais bien sûr pas les seules : visites sur rendez-vous dans les Ehpad, rassemblements de 10 personnes maximum sur la voie publique, fêtes étudiantes et autres interdites… 
 
Une question se pose cependant pour Lille et Lyon, qu’Olivier Véran n’a pas évoquée : outre les villes centres, quels sont les autres communes concernées dans ces métropoles ? On imagine que les préfets apporteront la réponse demain. 
 
Pas de changement à Marseille et Paris
 
Un autre paramètre n’a pas du tout été évoqué par le ministre de la Santé, c’est celui de la période de fermeture des bars, salles de sports, etc. Aucun mot sur les quinze jours évoqués lors de la mise en place des nouvelles zones (alerte, alerte renforcée, alerte maximale). 
 
A Marseille et Aix-en-Provence, la fermeture qui dure depuis le dimanche 27 septembre va donc perdurer, malgré des chiffres encourageants. Une situation justifiée par le fait que « constater l’amélioration de la situation demande du temps ». 
 
Pas d’allègement du dispositif non plus en Guadeloupe, et encore moins à Paris. Ce jeudi, le Plan blanc a d’ailleurs été déclenché dans tous les hôpitaux d’Ile-de-France, permettant à la fois de déprogrammer des soins hors Covid et de libérer du personnel pour prendre en charge les patients Covid. 
 
Dijon et Clermont-Ferrand en alerte renforcée
 
Les seuls bonnes nouvelles viennent du Morbihan et de la Nièvre qui sortent de la zone d’alerte, où se trouvent 72 départements. 
 
Sur les zones d’alertes renforcée et maximale, ce n’est plus le niveau départemental qui est pris en compte mais celui des villes et métropoles. 
 
Bordeaux, Rennes, Rouen et Nice restent en alerte renforcée. Ces villes seront rejointes samedi matin par Dijon et Clermont-Ferrand. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les bars et les cafés fermés dès samedi dans quatre nouvelles villes

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-