Bronchiolite: un vaccin bientôt en phase de test

Bronchiolite: un vaccin bientôt en phase de test

Publié le 14/11/2016 à 15:01 - Mise à jour à 15:37
©Jon Garcia/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un vaccin contre la bronchiolite est en passe d'être testé par une équipe de chercheurs du Centre d'investigation clinique en vaccinologie Cochin-Pasteur (CICVCP). Les scientifiques recherchent des femmes non enceintes et volontaires afin de l'essayer dévoile Europe 1 ce lundi.

La bronchiolite fait, comme d'habitude, son retour dès que les températures dégringolent. En moyenne, ce sont environ 30% des enfants de moins de deux ans qui sont touchés par cette infection des voies respiratoires. C'est une information d'Europe 1 parue ce lundi 14 qui vient confirmer cette nouvelle. En effet, c'est une équipe de chercheurs du Centre d'investigation clinique en vaccinologie Cochin-Pasteur (CICVCP) qui souhaite mettre au point ce nouveau système de soins. La bronchiolite est la cause d'au moins 10.000 hospitalisations chez les bébés de moins de trois mois pendant la période allant d'octobre à décembre.

Même si 95% des enfants qui contractent cette maladie guérissent par eux-mêmes au bout de cinq à dix jours, certains se retrouvent à l'hôpital et parfois même dans le coma.

"Vacciner la femme pendant la grossesse lui permet de fabriquer des anticorps qui sont ensuite transmis au bébé à travers le placenta en fin de grossesse. Ces anticorps seront capables de le protéger pendant ses premières semaines de vie contre ces affections respiratoires", a affirmé Odile Launay la responsable du centre de vaccinologie Cochin-Pasteur à Paris sur Europe 1 ce lundi 14.

Mais ce vaccin contre la bronchiolite n'est pas encore prêt à être inoculé. Les chercheurs du CICVCP sont actuellement à la recherche de femmes volontaires non enceintes ayant entre 18 et 45 ans, ce qui pourra permettre aux scientifiques de mettre au point le dosage qui permettrait à l'organisme de développer des anticorps.

La bronchiolite est généralement issue d'un rhume transmis aux bébés par les parents, les frères et sœurs ou dans les transports communs. Pour minimiser les risques, il est donc recommandé de bien se laver les mains, ainsi que celles des enfants.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La bronchiolite est la cause d'au moins 10.000 hospitalisations chez les bébés de moins de trois mois pendant la période allant d'octobre à décembre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-