Coronavirus : les îles Canaries hissent le drapeau rouge

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Coronavirus : les îles Canaries hissent le drapeau rouge

Publié le 02/09/2020 à 10:36
CESAR RANGEL / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Quarante tests positifs au coronavirus sur El Hierro ont motivé les autorités des îles Canaries à prendre des décisions radicales.
 
Jusque là peu touchées par l’épidémie de Covid-19, les Canaries font même figure d’exception en Espagne. Elles sont en effet souvent exclues des restrictions aux frontières qui touchent les voyageurs en provenance de la péninsule ibérique.
 
Seulement voilà, le drapeau rouge est hissé depuis mardi sur la petite île d’El Hierro – et le drapeau orange sur l’ensemble de l’archipel. 
 
Des mesures drastiques
 
A la confirmation d’une quarantaine de cas de contaminations à la Covid-19, les autorités n’y sont pas allées de main morte : fermeture des plages et des espaces publics comme les parcs, interdiction de baignade, suspension de toutes les activités sportives, culturelles et sociales… 
 
L’armée a également été appelée en renfort pour participer à la désinfection des espaces publics.
 
Les écoles ne sont pas concernées puisque la rentrée scolaire n’est prévue que le 15 septembre en Espagne.
 
Un coup dur
 
El Hierro est l’une des plus petites îles des Canaries, avec trois municipalités et quelque 11000 habitants à l’année. Elle est surtout un véritable paradis pour les touristes, séduits par son cadre idyllique et son art de vivre.
 
Ces nouvelles contaminations sont un coup dur pour l’archipel : le tourisme pèse 35% de son PIB. Et El Herrio n’est pas seule île touchée par ce que les autorités locales qualifient de « deuxième vague ». 
 
Lanzarote et Gran Canaria enregistrent actuellement un nombre record de tests positifs. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La petite d'île d'El Hierro ferme ses plages et ses autres espaces publics

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-