Covid-19 : Elon Musk a mesuré le taux d’anticorps de 4 300 employés de Space X

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Covid-19 : Elon Musk a mesuré le taux d’anticorps de 4 300 employés de Space X

Publié le 26/02/2021 à 10:06
© PETER PARKS / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Depuis avril 2020, le milliardaire demande à 4 300 employés de Space X de se plier à un test sanguin mensuel pour évaluer leur immunité au Covid-19. Les premiers résultats de l’étude viennent d’être publiés.

 

4 300 employés de Space X volontaires

Après avoir imposé la voiture électrique sur le marché automobile grâce à Tesla et entrepris de conquérir l’espace avec son entreprise Space X, Elon Musk a désormais une ambition : collaborer à la recherche scientifique sur le Covid-19.

 

Le Wall Street Journal vient en effet de dévoiler que le milliardaire avait activement participé à une nouvelle étude en mettant à contribution depuis avril 2020 les salariés de Space X. Plus de 4 300 volontaires de l’entreprise d’exploration spatiale ont accepté de faire une prise de sang chaque mois. Objectif : mesurer leur taux d’anticorps au SARS-CoV-2 et ainsi vérifier leur immunité au fil des mois.

 

Une immunité qui dépend de la gravité des symptômes

Les résultats ont été publiés le 15 février dans la revue scientifique Nature Communications. Ils montrent que l’immunité développée par les personnes infectées par le Covid-19 dépend de la gravité des symptômes : plus la forme de la maladie est sévère, plus le taux d’anticorps est élevé, ce qui entraîne une protection plus importante contre une éventuelle réinfection.

 

L’étude montre aussi que les vaccins garantissent une immunité supérieure à celle développée par les malades ayant développé des symptômes modérés. Si de nouvelles recherches sont désormais nécessaires pour confirmer ces résultats et connaître le niveau d’anticorps garantissant une immunité certaine contre le Covid-19, les auteurs de l’étude estiment que leurs conclusions pourront être utiles aux autorités sanitaires pour mieux répartir les stocks de vaccins au sein de la population.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Elon Musk

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-