Covid-19 : vers une amende en cas de non-respect de l’isolement ?

Covid-19 : vers une amende en cas de non-respect de l’isolement ?

Publié le 09/11/2020 à 11:24
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Sanctionner les personnes qui ne respectent pas la période d’isolement, l’exécutif étudie cette piste. Mais le sujet est sensible.
 
Il a d’ailleurs fait l’objet d’un ballon d’essai la semaine dernière, lancé par le député Agir Ensemble du Haut-Rhin Olivier Becht.
 
Dans le flot d’une trentaine de propositions remises à Matignon, figurait en effet celle-ci : contrôler davantage les personnes en quarantaine, c’est-à-dire celles testées positives à la Covid-19 mais aussi les cas contacts. 
 
En cas de non-respect de la période d’isolement de sept jours, les contrevenants pourraient se voir imposer une amende de… 10000€. 
 
Selon le député, des contrôles « aléatoires » pourraient être menés pour vérifier que les Français concernés « sont bien à l’isolement ». 
 
Dimanche, Olivier Véran a appelé les parlementaires à se saisir de la question, tandis que ce lundi matin, Europe 1 confirme que l’hypothèse est bien sur la table du gouvernement et que le sujet devrait être abordé lors du prochain Conseil de défense sanitaire. 
 
Déjà en vigueur ailleurs 
 
Lorsqu’il a défendu sa proposition, Olivier Becht a pris en exemple les autres pays qui appliquent déjà de tels contrôles et sanctions.
 
« Cela se fait dans d’autres Etats, avec des amendes colossales »
 
Effectivement, le non-respect de l’isolement peut déjà coûter 10000€ à un Anglais, 5000€ à un Allemand et 600000€, voire une peine de prison, à un Espagnol. 
 
Il n’empêche que l’idée soulève de nombreuses questions, et d’abord celles des libertés individuelles. Pour le député alsacien, il faut « faire de l’auto-isolement une obligation légale ».
 
« La mise en quarantaine prendrait la forme d’une décision administrative individuelle notifiée aux personnes testées positives et cas contacts »
 
Si l’exécutif en arrivait à approuver cette mesure, il devra aussi résoudre des questions pratiques : comment s’isoler lorsque l’on vit à quatre ou cinq dans un T2 ? Comment rester confiné lorsqu’on est parent solo et qu’on doit emmener ses enfants à l’école ? Quel isolement pour les enfants testés positifs ?  Etc, etc. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les personnes testées positives doivent respecter un isolement de sept jours, comme leurs cas contact

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-