Le docteur Denis Agret en garde à vue : de l'acharnement ?

Le docteur Denis Agret en garde à vue : de l'acharnement ?

Publié le 06/10/2021 à 17:00
Facebook DA
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Le docteur Denis Agret est en garde à vue depuis hier 16h30. Il a été interpellé à son domicile alors qu’il se rendait chez son avocat pour préparer sa défense dans la perspective d’une audience qui devait se tenir ce mercredi à 14h30 à Montpellier ; il devait notamment répondre de photographies d'enfants sans masque, prises sans autorisation de leurs parents. L’affaire a dû être renvoyée au 23 février 2022.

Denis Agret a depuis fin 2020 alerté sur les effets secondaires indésirables de la vaccination Covid-19, en intervenant à des manifestations ou en tournant de nombreuses vidéos pour les réseaux sociaux.

Ce jour, le docteur Agret pouvait compter sur des soutiens rassemblés devant le commissariat de Montpellier : 

Me Teissedre, avocat de Denis Agret, s’est exprimé à ce sujet :

En marge de cette interpellation, il a pu être observé un dispositif de surveillance policière particulièrement disproportionné, sans que les raisons de cette présence puissent être dûment justifiées. Rappelons que le Premier ministre Jean Castex était en déplacement à Montpellier la semaine dernière, et que le président de la République doit s’y rendre demain. Le Dr Agret est une personne identifiée, au domicile et coordonnées connus, rappelle son avocat. Les moyens déployés et un éventuel motif "politique" de cette garde à vue posent question.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Denis Agret

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-