Des bactéries mortelles et "cauchemardesques" se répandent aux Etats-Unis

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Des bactéries mortelles et "cauchemardesques" se répandent aux Etats-Unis

Publié le 05/04/2018 à 16:11 - Mise à jour à 16:14
©DR/Scientific Reports
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les Etats-Unis font face à l'inquiétant phénomène de l'expansion des bactéries résistantes aux antibiotiques. Elles seraient plus de 200 selon les autorités sanitaires.

La  nouvelle menace sur les Etats-Unis sonne comme un film catastrophe, elle est pourtant bien réelle: selon des chercheurs des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (voir ici), le pays est sous la menace d'environ 200 "bactéries cauchemardesques" (nightmare bacteria en version originale). Des microbes qui atteignent des personnes en général en milieu hospitalier et qui sont quasiment incurables, aucun antibiotique ne parvenant à en venir à bout.

La directrice adjointe du centre de recherche explique même que "ces souches bactériennes sont incurables. Souvent, la seule solution est les soins palliatifs, pour les maintenir en vie" sur ABC News.

Mais comment expliquer l'arrivée de ces microbes et leur extrême dangerosité? D'après les premières observations, ces bactéries sont arrivées sur le territoire américain via des malades s'étant fait opérer à l'étranger et ayant rapatrié des germes sur le sol national. Elles tuent environ 23.000 personnes chaque année et les autorités sanitaires américaines craignent une propagation rapide, notamment via le transfert d'un hôpital à l'autre de certains malades.

Lire aussi - Hôpital de Périgueux: une bactérie ultra-résistante aux antibiotiques repérée, 11 patients à l'isolement

La France n'est pas épargnée par un phénomène similaire, comme en témoigne la découverte de la bactérie contagieuse et résistante dans l'hôpital de Périgueux. Pas moins de 11 patients de l'établissement ont été séparés du personnel soignant et des autres malades, atteints par un germe résistant aux antibiotiques.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les bactéries cauchemardesques se répandent aux Etats-Unis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-