Des chercheurs français mettent au point un fromage pour soigner l'intestin

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Des chercheurs français mettent au point un fromage pour soigner l'intestin

Publié le 03/04/2018 à 16:51 - Mise à jour à 16:54
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des chercheurs français de l'INRA de Rennes ont récemment mis au point un fromage expérimental permettant de soigner (soulager et prévenir) les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. Un essai clinique est en cours.

Le fromage aurait des vertus anti-inflammatoires. Des chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Rennes ont récemment mis au point un fromage expérimental qui serait capable de soigner les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. Ou tout du moins de soulager la douleur et de prévenir des pathologies comme la colite ou la maladie de Crohn.

Les scientifiques du laboratoire STLO (Science et Technologie du Lait et de l'œuf) ont isolé trois bactéries qui servent pour la fermentation des fromages mais sont aussi connues pour avoir un effet anti-inflammatoire. Ils ont ensuite collaboré avec un industriel breton, auquel ils ont demandé de fabriquer une meule d'emmental, uniquement à partir de ces trois bactéries données.

"Ces probiotiques jouent sur des facteurs comme l’immunité, l’inflammation, la digestion, la motilité, la sensibilité et la perméabilité de l’intestin et n’ont pas de potentiel technologique reconnu", explique l'INRA dans son communiqué.

Lire aussi: des chercheurs français ont recréé la façon idéale de dire "Bonjour!"

Des premiers tests ont été effectués en laboratoire sur des souris et ils se sont avérés concluants. Les espérances des chercheurs ont même été dépassées car l'action de ce fromage expérimental est allée au-delà du cadre qu'ils s'étaient fixés: "Nous nous sommes aussi rendu compte qu’il pouvait atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie", a révélé au Parisien Gwenaël Jan, directeur de recherche.

Suite à ces premières conclusions, un brevet a été déposé et des patients du CHU de Rennes ont pu bénéficier d'un essai clinique. Les scientifiques espèrent désormais trouver de nouveaux financements pour approfondir et valider leurs travaux.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un fromage expérimental capable de soulager les affections de l'intestin a été mis au point par des chercheurs français de l'INRA. (Illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-