Des chercheurs français ont recréé la façon idéale de dire "Bonjour!"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Des chercheurs français ont recréé la façon idéale de dire "Bonjour!"

Publié le 27/03/2018 à 10:49 - Mise à jour à 12:09
©Valinco/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des chercheurs français du CNRS ont récemment révélé les résultats d'une étude selon laquelle il y a plusieurs manières de dire "bonjour" en fonction de comment l'on souhaite être perçu par son interlocuteur. Ils ont recréé par ordinateur différentes intonations pour avoir le "bonjour" idéal.

Vous ne direz plus jamais bonjour de la même manière. Des chercheurs français du CNRS ont récemment recréé à l'aide d'un logiciel la façon idéale de dire "bonjour" en fonction de la manière dont on souhaite être perçu par son interlocuteur ou interlocutrice.

Leur étude (source: communiqué du CNRS) ne consistait pas simplement à mettre la politesse en avant mais bien à prouver que la perception du langage peut avoir des incidences sur les rapports humains mais peut même avoir des applications pour les autistes ou les personnes victimes d'AVC.

Selon ces scientifiques, qui ont mis leur logiciel Cleese à disposition du public pour l'appliquer à d'autres éléments de langage, pour dire bonjour de manière sincère et paraître déterminé (à entendre en cliquant ICI), "le mot doit être prononcé avec une hauteur descendante, plus marquée sur la deuxième syllabe".

Lire aussi: pourquoi se serre-t-on la main pour dire bonjour?

Pour paraître digne de confiance (à entendre en cliquant ICI), "la hauteur doit monter rapidement à la fin du mot".

Pour arriver à ces modulations, qu'ils ont fait écouter à une quarantaine de personnes pour qu'elles jugent, justement, si la personne dont elles entendaient la voix était déterminée ou digne de confiance, les chercheurs du CNRS ont enregistré un "bonjour" neutre et ont appliqué ces intonations différentes.

Ils ont insisté sur le fait que "ce code est partagé par les hommes comme par les femmes et est indépendant du sexe de la voix écoutée" et qu'il peut permettre "d'identifier la représentation des émotions notamment auprès de personnes souffrant d'autisme".

Pour eux, il est possible d'utiliser cette méthode "pour la détection d'anomalies de la perception du langage et peut-être même en faire un outil d'aide à la rééducation".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans le cadre d'une étude sur la perception du langage, des chercheurs français ont récréé la façon idéale de dire "bonjour" grâce à un ordinateur.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-