Di Vizio censuré par YouTube : son entretien avec TV Libertés

Di Vizio censuré par YouTube : son entretien avec TV Libertés

Publié le 23/05/2021 à 12:31
TVL
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Depuis un an, YouTube a supprimé à tour de bras vidéos et chaînes sur sa plateforme, celles-ci s'opposeraient à un prétendu consensus scientifique. Et ce de façon incohérente et illisible, comme l'a expliqué Maître Di Vizio en ouverture de son "Grand Défi de la vérité", entretien fleuve pour France Soir.

Peu avant, la chaîne TV libertés avait vu la vidéo de son entretien avec l'avocat Fabrice Di Vizio, publiée il y a huit jous, supprimée de sa chaîne. L'émission "Samedi politique", dans laquelle l'avocat répondait aux questions d'Elise Blaise, avait généré près de 200 000 vues en une journée. 

Fabrice Di Vizio y expliquait l'incohérence du discours des politiciens face à la crise sanitaire, des hommes et des femmes poltiques qu'il juge incompétents, ne lisant même pas les études scientifiques et prenant leurs décisions en se basant sur des jugements d'opinions. Pour le juriste, le débat autour de ce problème de santé n'est même plus un débat médical, mais est devenu exclusivement "politique". Fabrice Di Vizio alerte, nous allons objectivement vers une dictature, il questionne ainsi : "est-ce ce vraiment ce que nous voulons ?"

Pour lutter contre la censure, et pour soutenir la liberté d'expression, nous reprenons cette émission, avec l'aimable autorisation de TVLibertés :




 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Fabrice Di Vizio face à Elise Blaise

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-