Draguer en été en période de Covid-19, priorité à l’originalité !

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Draguer en été en période de Covid-19, priorité à l’originalité !

Publié le 03/08/2020 à 08:03 - Mise à jour à 09:51
CHARLY TRIBALLEAU / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Draguer à la plage ou en ville, voilà bien une ambition partagée par de nombreux Français en cette période estivale. Et cette année, il faut s’adapter à la Covid-19, ce qui complique la tâche.

« T’as de beaux yeux tu sais » Cette année, ils seront nombreux les serial séducteurs à s’inspirer de Jean Gabin pour approcher leur promise. Dans la rue comme sur la plage, le port du masque donne une place encore plus considérable au regard. Alors mieux vaut ne pas masquer celui-ci derrière des lunettes de soleil, sous peine de devenir totalement …invisible.

Draguer, se rapprocher, séduire, comme chaque été, les amours de vacances vont enflammer (et parfois briser) les cœurs des adolescents et des jeunes adultes, alors que les 8 millions de célibataires rechercheront eux leur moitié.

Sur la plage, le coronavirus oblige à plus de créativité

Les techniques de drague ont dû s’adapter à ces conditions particulières. La distanciation physique, la peur de l’inconnu, le port du masque, … autant de nouveaux obstacles pour initier le rapprochement souhaité.

Difficile d’être discret avec un portevoix à la main pour se faire entendre. Car il faut maintenant oublier les mots doux susurrés discrètement à l’oreille de votre dulcinée. Question intimité et discrétion, vous avez déjà connu mieux.

Pire encore, si vous essayez de la faire rire, il vous faudra être perspicace pour deviner le sourire naissant sous le masque chirurgical.

Si vous parvenez à surmonter tous ces obstacles, ne vous croyez pas sortis de l’auberge pour autant.  Il faudra alors trouver ce petit coin caché de tous pour échanger le premier baiser sans risquer d’être verbalisé pour non-port du masque.

Et pour aller plus loin, il vous faudra là encore être imaginatif avec la fermeture des discothèques, l’interdiction de certaines plages la nuit, le port du masque obligatoire dans les quartiers les plus fréquentés,

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Réinventer la séduction à la plage en temps de Covid-19 !

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-