Du cyanure dans les noyaux de cerise: faut-il craindre l'empoisonnement?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Du cyanure dans les noyaux de cerise: faut-il craindre l'empoisonnement?

Publié le 31/07/2017 à 13:53 - Mise à jour à 14:04
©Raymond Roig/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un Britannique a dû être hospitalisé en urgence pour un empoisonnement après avoir mangé des noyaux de cerise, a-t-on appris vendredi. Ces fruits, comme d'autres, contiennent en effet une substance qui une fois ingérée génère du cyanure, un poison mortel.

Gare au cyanure dans les noyaux de cerise. La mésaventure d'un Britannique aurait pu lui coûter la vie mais elle a le mérite de rappeler un danger dont la totalité de la population n'est pas nécessairement consciente.

Car si Matthew Creme, un habitant de Blackpool (Royaume-Uni) a cru mourir empoisonné par ce fruit, ce n'est ni à cause d'un pesticide, ni à cause d'une bactérie, mais bien parce que les noyaux de cerise sont naturellement toxiques.

Ignorant ce "détail", le jeune homme qui venait de déguster une barquette de cerises achetée en grande surface s'est intéressé aux noyaux et a découvert qu'une graine se cachait sous la couche externe. Il en a goûté un premier, et a trouvé cela suffisamment bon pour en manger deux autres, a révélé vendredi 28 The Independent.

Or, ces graines contiennent de l'amygdaline, une substance qui durant la digestion produit du cyanure d'hydrogène, bien connu pour être un poison mortel. Il provoque des maux d'estomac et de tête, des nausées et des vomissements. A terme, si la dose est suffisamment importante et faute de traitement, il peut conduire à l'arrêt cardiaque et à la mort.

Il faut toutefois consommer une importante quantité de graines pour en arriver là. En effet, la dose mortelle du cyanure par ingestion est de 1,5 mg par kilo. Une personne de 70 kg doit donc en absorber 105 mg pour être en danger de mort. Or un noyau de cerise contient 3,9 milligramme d'amygdaline. Même si la totalité de cette substance se transformait en cyanure d'hydrogène -ce qui n'est pas le cas-, il faudrait donc ingérer plus de 25 grammes de noyaux de cerise en une fois pour risquer la mort pour un individu de 70 kg.

Matthew Creme s'est tout de même senti très mal et a vu sa température monter. Il a été hospitalisé en urgence mais s'est totalement remis.

La cerise est en effet loin d'être le fruit contenant le plus d'amygdaline. Les noyaux d'abricot ou de reine-claude en contiennent environ quatre fois plus. Mais il faut être plus déterminé pour les croquer.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les noyaux de cerises dégage du cyanure d'hydrogène lorsqu'ils sont ingérés.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-