Elle fait un frottis à la télévision pour inciter au dépistage du cancer (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Elle fait un frottis à la télévision pour inciter au dépistage du cancer (vidéo)

Publié le 28/01/2019 à 10:03 - Mise à jour à 10:04
© DIDIER PALLAGES / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Afin de sensibiliser les jeunes femmes au dépistage du cancer du col de l'utérus, une Britannique a accepté vendredi de faire en direct à la télévision un frottis, un examen gynécologique qui permet de détecter d'éventuelles cellules cancéreuses.

Du 27 janvier au 2 février 2019 se tient la semaine européenne de dépistage du cancer de col de l'utérus. En amont de cet événement, une Britannique a accepté de se soumettre en direct à la télévision, dans l'émission Victoria Derbyshire Show sur la BBC, à un frottis afin d'inciter les jeunes femmes à faire cet examen gynécologique qui peut sauver des vies.

Chloe Delevingne, mère de famille, a expliqué sur Instagram avoir voulu faire cela à la télévision pour toucher le plus grand nombre possible de personnes.

Elle a confié que lorsqu'elle avait 21 ans, elle avait fait un frottis chez son gynécologue et des cellules précancéreuses avaient été détectées. Sans quoi, elle n'aurait peut-être pas pu être soignée à temps et aurait pu devenir stérile.

Lire aussi: le dépistage du cancer du col de l'utérus sera pris en charge à 100%

Cette maman de deux enfants a aussi expliqué qu'en passant à la télévision elle ne souhaitait nullement se donner en spectacle mais bien avertir sur l'importance de faire un frottis régulièrement.

"Je ne vais pas prétendre que c'est une expérience agréable mais c'est quelque chose de très important pour votre santé", a-t-elle aussi écrit sur Instagram. "Si on a pu convaincre ne serait-ce qu'une personne aujourd'hui à aller faire le test, alors le travail est fait".

Et aussi:

Elle accouche malgré un cancer du col de l'utérus

Après un test ADN erroné, elle se fait retirer les seins, les ovaires et l'utérus

Cancer du col de l'utérus: le stérilet, un moyen de réduire les risques?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une femme a fait un frottis vendredi en direct à la télévision britannique pour inciter les jeunes à faire le dépistage du cancer du col de l'utérus.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-