Entretenir la mémoire : le film "L'affaire AstraZeneca", toujours diffusé sur Odysee

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 07 septembre 2021 - 18:17
Mis à jour le 08 septembre 2021 - 13:48
Image
Affaire AZ
Crédits
Capture d'écran du film
Le film AstraZeneca retraçait les malhonêtetés intellectuelles des politiciens.
Capture d'écran du film

Avant les scandales actuels autour des vaccins BioNTech et Pfizer, ce reportage diffusé fin mai 2021 retraçait les incohérences politiques et sanitaires liées au vaccin suédo-britannique.

Censuré par YouTube quelques heures après sa publication, le film « L'affaire AstraZeneca » est réalisé par Armel Joubert des Ouches et produit par AC Prod. Ces journalistes professionnels sont allés à la rencontre des patients vaccinés avec ces produits, de leurs avocats - pour ceux ayant déposé plainte, de députés, ou encore de médecins témoignant anonymement sur le malaise qu’ils ressentent dans l’exercice de leur travail : « Ce qui me choque le plus c’est d’avoir des collègues qui vaccinent à contre-coeur parce qu’ils ont peur de perdre leur travail ».

Étienne Boitin, avocat spécialisé en droit du dommage corporel, s'exprime sur les quinze dossiers qu’il a saisis : « J’ai déjà trois cas de personnes ayant déploré un AVC, et d’un point de vue médical, des AVC tels qu’ils se sont produits, provoquent des séquelles, et il y aura des capacités qui ne seront malheureusement jamais récupérées, on le sait déjà. »

Le reportage met à disposition les extraits des politiciens qui, avant de revenir sur la mise sur le marché de ce produit, exprimaient avec assurance la fiabilité du vaccin : « C’est un vaccin très efficace et sûr chez toutes les personnes pour lesquelles il est proposé » affirmait avec autorité le ministre de la Santé Olivier Véran sur les plateaux de télévision. Pendant le même temps, son Premier ministre Jean Castex tapait du poing sur la table de l’animateur Samuel Étienne, sur sa chaîne Twitch, tentant de convaincre les jeunes : « Je peux vous assurer que si j’avais le moindre doute je demanderais la suspension ! Le moindre doute ! Parce que c’est mon devoir, c’est ma responsabilité. »

Des propos qui entachent la confiance que l’on peut accorder à ces décisionnaires, et dont la mémoire est entretenue par ce reportage encore diffusé sur des plateformes telle qu'Odysee.

À LIRE AUSSI

Image
Peter Marks
Nouvelles démissions à la FDA : les principaux responsables des vaccins jettent l'éponge
Sur fond de vaccination obligatoire et de troisième dose, deux décideurs importants de la Federal Drug Administration (FDA) aux États-Unis démissionnent.Dans un articl...
01 septembre 2021 - 14:30
Société
Image
Remi Tell Pause
"Les Français ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes et sur leur mobilisation" - Rémi Tell
Co-fondateur du collectif Peuple Libre, créé en mai dernier, Rémi Tell revient nous parler de l'évolution des événements, tant sur le plan sanitaire que sociétal et po...
02 septembre 2021 - 18:30
Vidéos
Image
Peter McCullough, encore un debriefing
"There was no cause to grant Pfizer full approval", Prof. Peter McCullough
Professor McCullough has done France Soir the honour of speaking to our audience on several recent occasions, latterly in relation to purportedly scientific utterances...
02 septembre 2021 - 19:28
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.