Essai clinique à Rennes: un volontaire en état de mort cérébrale, 5 autres hospitalisées

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Essai clinique à Rennes: un volontaire en état de mort cérébrale, 5 autres hospitalisées

Publié le 15/01/2016 à 12:56 - Mise à jour à 12:58
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Marisol Touraine a annoncé ce vendredi matin qu'un "accident grave" est survenu lors d'un essai clinique en cours près de Rennes. Un des volontaires est en état de mort cérébral, cinq autres ont dû être hospitalisés. La ministre est sur place.

Une personne est en état de mort cérébrale et cinq autres ont été hospitalisées au CHU de Rennes à la suite d'un "accident grave" au cours d'un essai clinique réalisé par un établissement privé autorisé, a annoncé ce vendredi 14 le ministère de la Santé.

Le ministère a été informé jeudi soir de cet accident survenu lors "d'un essai mené sur un médicament pris par voie orale, en cours de développement par un laboratoire européen".

Tous les volontaires participant à cet essai ont été rappelés et l'essai interrompu.

Une enquête de flagrance a été ouverte pour "blessures involontaires supérieures à trois mois" au pôle santé du parquet de Paris. Elle a été confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Rennes et à un service de gendarmerie spécialisé dans la santé (Oclaesp), a précisé le parquet de Paris.

Cet accident est survenu dans le cadre d'un essai clinique de phase 1, c'est-à-dire sur des volontaires sains, "dans le but d'évaluer la sécurité d'emploi, la tolérance, les profils pharmacologiques de cette molécule", précise dans un communiqué le ministère.

Ce dernier a indiqué qu'il avait saisi l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) "afin de mener une inspection sur l’organisation, les moyens, et les conditions d’intervention de cet établissement dans la réalisation de l'essai clinique".

Par ailleurs, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé "de procéder à une inspection technique sur le site de réalisation de ces essais cliniques".

Marisol Touraine s'est dite déterminée "à faire toute la lumière et à établir toutes les responsabilités sur cet accident dramatique". Elle se rendra à Rennes dans l'après-midi pour un point presse.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les volontaires de l'essai étaient tous des patients sains.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-