Euthanasie : une nouvelle proposition de loi déposée à l'Assemblée nationale

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 01 février 2021 - 18:04
Image
Des militants pro-euthanasie visés mi-octobre par une vaste saisie de pentobarbital, puissant barbiturique interdit en France mais utilisé pour l'aide au suicide
Crédits
© CELLOU BINANI / AFP/Archives
De nombreux français se rendent en Belgique ou en Suisse pour pouvoir choisir leur fin de vie
© CELLOU BINANI / AFP/Archives

118 députés ont déposé à l'Assemblée Nationale un texte de loi qui prévoit d'ouvrir le droit d'assistance médicalisée à mourir. Sur cette question de l'euthanasie, la France prend du retard sur de nombreux pays.

Les Français sont quasiment unanimes : selon un sondage Ipsos, 96% d’entre eux estiment que chaque individu a le droit de choisir sa façon de finir sa propre vie. Sur ce sujet, la France avance trop lentement et prend du retard sur de nombreux pays qui ont choisi de légiférer pour permettre à chacun de mourir comme il l’entend.

Cinq ans après la promulgation de la loi Claeys-Leonetti le 2 février 2016, les députés ont décidé de relancer le débat. Car si celle-ci a créé de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, « elle présente cependant certaines lacunes, responsables de souffrances et d’affaires médiatiques régulières. Des constats déjà effectués depuis plusieurs années qui se sont encore davantage imposées à tous lors de drames survenus au cours de la crise sanitaire », estiment les 118 députés auteurs de la proposition de loi déposée mercredi 27 janvier à l’Assemblée nationale.

Celle-ci prévoit d’ouvrir le droit d’assistance médicalisée à mourir. Elle vise exclusivement les personnes « majeures et capables, en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable, provoquant une douleur une souffrance psychique insupportable ».

Le texte est notamment soutenu par les députés LREM Laetitia Avia et Benjamin Griveaux. Il prévoit que tout patient qui demande l’euthanasie fait un choix libre et éclairé qu’il peut révoquer à tout moment.

Aujourd’hui, nous ne sommes toujours pas égaux face à la mort. De plus en plus de Français qui en ont les moyens demandent à être euthanasiés en Suisse, en Belgique ou aux Pays-Bas, quand les autres doivent, faute de moyens, renoncer à ce droit à mourir dans la dignité.

 

À LIRE AUSSI

Image
a cour d'appel de Versailles a considéré que le contrat de location liant un chauffeur de taxi avec la société G7 entre 1999 et 2004 était en réalité un contrat de travail
L’augmentation de 15 % de l’enveloppe de dotation matérielle des députés est-elle justifiée?
L'Assemblée nationale a augmenté la dotation matérielle des députés de 18 950 € à 21 700 € par an. Pourquoi cette hausse de 15%? Cette enveloppe couvre les frais de ta...
01 février 2021 - 09:54
Politique
Image
Elon Musk, la 4ème fortune du monde
Elon Musk réussira-t-il à généraliser la fin de l’embauche basée sur les diplômes?
Dans un contexte où les étudiants sont forcés de suivre des cours à distance, et où les examens de fin d’année ont dû être repensés en raison de la crise sanitaire, la...
01 février 2021 - 13:43
Société
Image
Ce chaton défie les lois de la gravité pour rejoindre son ami le chiot et jouer avec lui dans son enclos.
La vente de chiens et de chats bientôt interdite dans les animaleries et jardineries
C’est une avancée importante pour tous les défenseurs de la cause animale : à compter de 2024, les chiens et les chats ne pourront plus être vendus en animaleries.L’am...
01 février 2021 - 17:42
Lifestyle

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.