Gels hydroalcooliques inefficaces, voire dangereux : l’alerte de la répression des fraudes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Gels hydroalcooliques inefficaces, voire dangereux : l’alerte de la répression des fraudes

Publié le 18/11/2020 à 10:23
© Loic VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Au moins 21 solutions et gels hydroalcooliques sur 162 testés par la DGCCRF ne contiennent pas suffisamment d’alcool, et donc ne servent à rien contre le coronavirus.
 
Le lavage des mains avec de l’eau et du savon ou à défaut du gel hydroalcoolique fait partie des premiers gestes barrière qui ont été préconisés dans la lutte contre la propagation de la Covid-19. Encore faut-il que le gel soit efficace ! 
 
Ce n’est pas le cas si le produit tant convoité présente une teneur en alcool insuffisante pour avoir une quelconque action désinfectante. 
 
Un gel hydroalcoolique doit contenir au moins 60% d’éthanol, propan-1-ol ou propan-2-ol. 
 
« Le nom de l’alcool utilisé dans le produit ainsi que sa concentration doivent être précisés sur l’étiquetage »
 
Or les résultats des tests de 162 solutions ou gel hydroalcooliques sur les 180 que la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a décidé de contrôler sont inquiétants : 13% de ces produits ne contiennent pas suffisamment d’alcool pour prétendre désinfecter quoi que ce soit ! Autrement dit, sont utilisés pour rien depuis des mois par des consommateurs qui pensent se protéger de la Covid-19.
 
 
Des produits « dangereux »
 
Les résultats des analysés publiés ce mercredi 18 novembre par la Répression des fraudes soulèvent d’autres problèmes.
 
Ainsi 36 produits, soit 22%, ont été déclarés « non conformes et dangereux en raison d’un étiquetage minimisant les dangers présentés par ces produits (principalement le danger de leur inflammabilité) » . 
 
38% de ces gels hydroalcooliques (61 produits) sont, eux, considérés comme « non conformes » en raison d’un étiquetage incomplet ou incorrect.
 
Si l’on fait le total, 73% des désinfectants mains « spécial Covid » analysés par la Répression des fraudes ne répondent pas aux normes. Pas de panique, il ne s’agit pas d’un pourcentage des produits présents sur le marché, mais de gels ciblés car susceptibles de « révéler des dangerosités ».
 
La DGCCRF, voire l’Europe, ont lancé des procédures de retrait ou de rappel. Les consommateurs sont néanmoins invités à bien vérifier les étiquettes et d’une manière générale à garder à l’esprit que le gel hydroalcoolique est un produit chimique (biocide) dont l’usage nécessite certaines précaution.  
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Teneur en alcool insuffisante ou défaut d'étiquetage, des gels hydroalcooliques épinglés

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-