Grippe: la campagne de vaccination prolongée

Auteur(s)
RT
Publié le 31 janvier 2015 - 17:13
Mis à jour le 01 février 2015 - 19:56
Image
Une personne se fait vacciner contre la grippe.
Crédits
©Rogelio V.Solis/Sipa
La campagne de vaccination contre la grippe est prolongée.
©Rogelio V.Solis/Sipa
Dans un communiqué diffusé ce samedi, le ministère de la Santé et l'Assurance maladie ont annoncé que la campagne de vaccination contre la grippe, qui devait s'arrêter ce samedi, allait être prolongée. Ainsi, les bons de prise en charge du vaccin anti-grippal seront valides jusqu'au 28 février.

"Il est encore temps de se vacciner". C'est le message propagé par le ministère de la Santé et l'Assurance maladie qui viennent d'annoncer dans un communiqué que la campagne de vaccination contre la grippe qui devait s'arrêter ce samedi allait être prolongée, la maladie"étant actuellement en phase ascendante en France".  Ainsi, les bons de prise en charge du vaccin anti-grippal seront valides jusqu'au 28 février.

Mercredi 28, l'Institut de veille sanitaire (InVS) a annoncé que l'épidémie de grippe était désormais"confirmée", le seuil épidémique ayant été franchi la semaine dernière pour la seconde semaine de suite. En effet, selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm, le nombre de nouveaux cas ayant consulté a doublé en une semaine et devrait continuer à augmenter. La semaine dernière, le nombre de malades a été estimé à 470 pour 100.000, soit très au dessus du seuil épidémique qui se situe à 177 cas pour 100.000 habitants.

Dans son communiqué, le ministère de la Santé rappelle que les virus circulant aujourd'hui "sont en majorité de type A (H3N2), souche responsable de formes compliquées chez les personnes à risque". "Bien que le vaccin soit probablement moins efficace contre cette souche, le bénéfice global de la vaccination n'est pas remis en question", ajoute-t-il.

Selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le vaccin contre la grippe serait globalement efficace à seulement 23%. Il protège toutefois contre deux autres souches qui circulent moins cette année: A (H1N1) et B. Quand les souches sont les bonnes, l’efficacité du vaccin, protecteur pendant sept mois, est estimée entre 50% et 60%, avec de fortes différences suivant l’âge et la population: jusqu'à 80% chez les plus jeunes contre moins de 40% chez les personnes âgées.

La vaccination est particulièrement recommandée chez les personnes de plus de 65 ans, les femmes enceintes et ceux qui souffrent de diverses pathologies chroniques. Ces derniers peuvent d'ailleurs bénéficier d'une prise en charge à 100 % du vaccin.

 

À LIRE AUSSI

Image
Le vaccin du laboratoire Novartis n'est pas responsable du décès de 20 personnes âgées selon l'agence européenne du médicament.
Grippe: le vaccin du laboratoire Novartis mis hors de cause dans les décès en Italie
Le Fluad, ce vaccin contre la grippe commercialisé par le laboratoire Novartis et suspecté d'avoir provoqué la mort de 20 personnes âgées en Italie, a été mis hors de ...
04 décembre 2014 - 16:45
Société
Image
Une personne se fait vacciner contre la grippe.
Tout savoir sur la grippe
La grippe est de retour pour la saison hivernale 2014-2015 et le ministère de la Santé appelle les Français à se faire vacciner, jusqu'au 31 janvier. Le point sur les ...
04 décembre 2014 - 18:05
Société
Image
Un enfant se lave les mains.
La grippe: comment s'en prémunir?
L'hiver arrive, la grippe saisonnière avec. Pour s'en protéger, il est possible et parfois recommandé de se faire vacciner. Pour ceux qui n'envisagent pas de le faire,...
01 décembre 2014 - 17:41
Société