Grippe, urgences et hôpitaux: une interne raconte sa journée à Marisol Touraine (VIDEO)

Grippe, urgences et hôpitaux: une interne raconte sa journée à Marisol Touraine (VIDEO)

Publié le 16/01/2017 à 12:28 - Mise à jour à 12:40
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Sabrina, une interne aux urgences, a interpellé la ministre de la Santé Marisol Touraine jeudi 11 dans une vidéo partagée depuis plus de 200.000 fois. Elle y dénonce "l'opération de communication" de la ministre de la Santé sur la grippe alors qu'à l'hôpital "c'est tous les jours l'état d'urgence".

"Bonsoir Madame Tourraine, c'est l'interne!". Avec sa vidéo coup de gueule sur la situation des services d'urgence et l'épidémie de grippe, Sabrina, une interne parisienne de 31 ans, a fait le buzz. Son interpellation de la ministre de la Santé Marisol Touraine a été vue plusieurs millions de fois sur son compte Facebook, partagée plus de 200.000 fois et commentée plus de 130.000 fois depuis sa publication jeudi 11.

Le ton est sarcastique, mais le problème est grave. La jeune femme évoque dans sa vidéo les mesures  annoncées la veille par la ministre de la Santé pour lutter contre l'épidémie de grippe. Le virus étant particulièrement virulent cette année, de nombreuses personnes -âgées notamment- sont touchées et conduites vers les services d'urgence. Face à l'engorgement qui s'en suit, Marisol Tourraine a appelé ces services à reporter les opérations non-urgentes.

Une situation qui a inspiré sa Une "Grippe, l'état d'urgence", au Parisien que brandit l'interne: "juste une petite question, c'est quoi cette grosse blague?", lance-t-elle. Reporter les opérations non-urgentes lui paraît une proposition assez étonnante puisque "c'est tous les jours l'état d'urgence, Madame Touraine, à l'hôpital". Et de dénoncer une "opération de communication, genre j'ai pris mes responsabilités".

Si l'interne concède qu'il est "bien de se réveiller pour la grippe", elle décide de raconter une de ses journées aux urgences à la ministre et aux internautes. A savoir comment elle a appelé 11 hôpitaux parisiens pour obtenir un lit à une femme de 75 ans sans succès, ou pourquoi elle a fait un massage cardiaque à un homme contre sa volonté par manque d'informations et de personnel. Des "anecdotes" qu'elle raconte en ayant visiblement du mal à conserver son ton léger. Et de conclure en invitant Marisol Touraine à consulter un ORL, étant donné qu'elle n'entend pas les alertes du monde hospitalier.

(Voir la vidéo ci-dessous):

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sabrina, interne aux urgences, a décidé de partager avec la ministre de la Santé la réalité de ses journées.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-