Hôpitaux publics: pour une majorité de Français, la qualité des soins va se dégrader

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 16 octobre 2017 - 15:47
Image
Une salle d'opération.
Crédits
©Swoan Parker/Reuters
Les trois-quarts des Français (75%) pensent que la qualité des soins, fournis par les établissements de santé, va se dégrader à l’avenir.
©Swoan Parker/Reuters
Les Français semblent pessimistes quant à l'avenir de leurs établissements de santé. Ainsi, selon un sondage publié ce lundi, les trois-quarts d'entre eux pensent que la qualité des soins, fournis par les établissements de santé, va se dégrader.

Leur image tend à se détériorer. Selon un sondage Odoxa publié ce lundi 16, les trois-quarts des Français (75%) pensent que la qualité des soins, fournis par les établissements de santé, va se dégrader à l’avenir. Pire encore: la même proportion de personnes ne fait aucune confiance aux pouvoirs publics pour prendre les mesures nécessaires afin de redresser la situation. Au total, seuls 33% des Français ont le sentiment que cette question est bien prise en compte par le gouvernement.

Malgré tout, l'image des soins hospitaliers est toujours bonne malgré cette petite détérioration (-8 points en un an). Les Français jugent que leur pays est celui, en Europe, qui disposerait des meilleurs soins et du meilleur accès à l'hôpital public.

Interrogés sur les hôpitaux de demain, les Français souhaitent en revanche que l'ambulatoire (qui permet de rentrer à domicile le jour même de l'intervention) tienne une place de plus en plus importante. Au total, 85% se disent prêts à accepter une hospitalisation ambulatoire pour une opération et, en cas de pathologie lourde, les deux-tiers (64%) préféreraient être soignés chez eux et n’aller que de temps en temps à l’hôpital.

De plus, ils aspirent à un hôpital à la fois décentralisé et "GHT-isé" car ils estiment que les GHT (groupements hospitaliers de territoire) sont une bonne chose. Notamment pour l’accès au soin pour tous (75%), pour faire face aux déserts médicaux (74%) ou même pour notre système de santé en général (76%).

Quant au domaine de la technologie, ils sont nombreux à penser que le développement des outils numériques dans le domaine de la santé permettra d’améliorer le parcours du patient à l’hôpital.

À LIRE AUSSI

Image
La prise de rendez-vous gratuite sur internet concerne déjà sept hôpitaux de Paris
Hôpitaux de Paris: la prise de rendez-vous en ligne bientôt généralisée avec Doctolib
Prendre rendez-vous en quelques clics avec l'un des 9.000 médecins de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) sera possible d'ici à juin 2018, à la faveur d'...
16 mai 2017 - 10:35
Image
Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France, le 25 août 2016 à Paris
Un syndicat de médecins libéraux demande l'effacement de la dette des hôpitaux
Le syndicat de médecins libéraux FMF suggère à l'Etat d'"effacer" la dette de 29 milliards d'euros des hôpitaux publics afin de mettre fin à la concurrence entre ce se...
06 septembre 2017 - 16:00
Politique
Image
Des étudiants devant l'université de la Toulouse School of Economics (TSE), à Toulouse
Sécu: la suppression du régime étudiant est une "piste étudiée"
La suppression du régime de sécurité sociale des étudiants fait partie des "pistes étudiées" par le gouvernement, qui souhaite réformer leur offre de soins et fera des...
12 octobre 2017 - 20:01