Israël : Opposé à la vaccination des femmes enceintes, l'éminent Pr Dolev claque la porte

Israël : Opposé à la vaccination des femmes enceintes, l'éminent Pr Dolev claque la porte

Publié le 18/03/2021 à 15:12 - Mise à jour à 15:52
FranceSoir
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Dans l’édition principale du site mako.co.il en date d’hier soir, on apprend que le professeur Eran Dolev a choisi de démissionner du comité car sa position sur la question de la vaccination des femmes enceintes contre le SARS-CoV2 n'a pas été acceptée. Dolev est l'un des médecins les plus respectés d'Israël - et il a été vacciné contre le virus.

L’éminent professeur a quitté le comité en claquant la porte: le professeur Eran Dolev, jusqu'à récemment membre du comité de priorisation des vaccins du ministère de la Santé, a récemment décidé de démissionner. 

La raison : « il s'est opposé à recommander aux femmes enceintes de se faire vacciner contre le virus. »

Le professeur Dolev est un médecin expérimenté et hautement estimé qui a été médecin-chef et également président du bureau d'éthique de l'Association médicale.

« Un tel vaccin n'a été testé par aucune entreprise et n'a pas été approuvé par la FDA pour les femmes enceintes ».

ll a ajouté dans la conversation : « le comité est autorisé à ne pas accepter mon avis, j'ai donc écrit à Boaz Lev, le directeur du comité de vaccination, que s'il était décidé de vacciner les femmes enceintes, je pense que chaque femme qui viendrait pour recevoir le vaccin devrait signer un consentement éclairé et recevoir une explication disant le vaccin n’a pas été testé. » 

Après ces déclarations, le site précise que la grande majorité des experts en Israël et dans le monde pensent qu'un vaccin corona n'est pas considéré comme dangereux pour les femmes enceintes - par conséquent, la recommandation du ministère de la Santé pour les femmes enceintes est de se faire vacciner.

Déclaration télévisée du professeur démissionnaire :

Le Pr Eran Dolev expliquant sa démission du comité de suivi du vaccin Corona : "j'ai dit que les femmes enceintes ne devraient pas être vaccinées, car aucune entreprise ne l'avait testé... Ma position a été rejetée... J'ai dit : au moins qu'elles signent un formulaire de consentement éclairé... Rejetée."

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Israël : l'éminent professeur Eran Dolev a claqué la porte du comité des vaccins: il s'oppose à la vaccination des femmes enceintes

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-