Journée mondiale sans tabac: l'OMS part en guerre contre le commerce illicite (VIDEO)

Journée mondiale sans tabac: l'OMS part en guerre contre le commerce illicite (VIDEO)

Publié le 31/05/2015 à 17:14 - Mise à jour à 17:28
©Franck Lodi/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

En cette Journée mondiale sans tabac, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à la mobilisation contre le commerce illicite. L'occasion pour elle de dénoncer ses conséquences négatives sur le plan sanitaire, économique et social.

Si la Journée sans tabac permet de faire le bilan des dégâts causés par la cigarette dans le monde, c'est aussi l'occasion d'aborder différent points pour tenter de réduire la consommation. En parallèle des nombreuses recommandations faites, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de mettre l'accent, en ce jour, sur le commerce illicite. Car aujourd'hui, une cigarette sur dix proviendrait du marché noir. Si ce commerce illicite représente un manque à gagner de 10 milliards d'euros en Europe, il met aussi en danger la santé des consommateurs.

D’après les données du laboratoire des douanes à Marseille, les produits issus de la contrefaçon contiennent trois fois plus de cadmium et d’arsenic, sept fois plus de mercure et huit fois plus de plomb que ceux des cigarettes "normales". Et ce n’est pas tout: certains produits comportent même des traces de cheveux, de poils animaux et de déjections de souris. Le papier de cigarette n'est également pas de la même qualité et ne répond pas aux normes européennes.

Pour parvenir à son éradication et éviter que les consommateurs n'aillent s'approvisionner auprès du marché noir, l'OMS a mis au point un protocole visant à éliminer ce commerce parallèle. Pour le moment, il a été signé par huit Etats membres, dont la France, mais doit encore être ratifié par 32 pays pour pouvoir être applicable en tant que disposition du droit international. Dans le détail, ce protocole prévoit un vaste ensemble de mesures qui permettraient de mieux combattre le trafic de cigarettes en assurant un contrôle accru de la chaîne logistique.

"En cette Journée mondiale sans tabac, l’OMS et ses partenaires montrent jusqu’où va l’industrie du tabac pour réaliser des profits, y compris sur le marché noir, sans hésiter à piéger de nouvelles cibles, notamment les jeunes, pour étendre son commerce meurtrier", a déploré le Dr Douglas Bettcher, Directeur du Département Prévention des maladies non transmissibles à l’OMS.

En attendant que ce protocole soit ratifié par tous, de nombreuses mesures ont été adoptées en France. Alors que le paquet neutre devrait prochainement prendre place chez les buralistes, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé dans le cadre du plan national de lutte contre le tabagisme, que fumer serait interdit toutes les aires de jeux publiques à partir de cet été. 

(Voir ci-dessous la vidéo réalisée par l'OMS contre le commerce illicite)

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'Organisation mondiale de la santé (OMS) fait barrage au marché noir.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-