La cigarette pourrait favoriser les troubles psychiatriques

La cigarette pourrait favoriser les troubles psychiatriques

Publié le 12/07/2015 à 14:18 - Mise à jour à 14:34
©CNCT
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): RT
-A +A

Selon une étude européenne publiée vendredi 10 dans la revue "Lancet Psychiatry", la cigarette pourrait accroître le risque de survenue de troubles psychiatriques sévères de type psychoses comme la schizophrénie.

Chaque semaine semble apporter une nouvelle étude démontrant les méfaits du tabac. Selon la dernière en date, parue vendredi 10 dans la revue Lancet Psychiatry, non contente de provoquer cancers et maladies cardiovasculaires, la cigarette pourrait également favoriser la survenue de troubles psychiatriques sévères de type psychoses comme la schizophrénie.

Si des associations statistiques entre tabac et psychoses avaient déjà été mises en lumière dans de précédentes études, celle-ci innove. Allant à l’encontre des théories déjà évoquées selon lesquelles la  cigarette permettrait de compenser les effets des médicaments utilisés pour traiter les troubles psychiatriques, les chercheurs se sontpenché sur l’hypothèse inverse selon laquelle la cigarette elle-même"pourrait accroître le risque de la survenue de ces troubles", expliquent-ils dans leur article.

Analysant plusieurs études déjà existantes et portant sur un total de 14.555 fumeurs et 273.162 non-fumeurs, les scientifiques sont arrivés à la conclusion suivante: "la consommation quotidienne est associée à un risque accru de psychose et à l'apparition plus précoce de troubles psychotiques". Ainsi, dès l’apparition de leur maladie, les psychotiques ont trois fois plus de chances d’être fumeurs que le reste de la population, selon les scientifiques.

"Il est possible que l'exposition à la nicotine qui accroît la diffusion de dopamine (un neurotransmetteur associé au mécanisme de la récompense, NLDR) entraîne le développement de psychoses", explique Robin Murray du King's College de Londres. L'excès de dopamine dans le corps étant une des hypothèses pour expliquer la schizophrénie.

"Même s'il est toujours difficile de déterminer une causalité, nos résultats montrent que la tabagie devrait être considérée sérieusement comme un facteur de risque possible dans le développement de psychoses et non pas considérée comme une simple conséquence de la maladie", poursuit quant à lui James MacCabe, également du King's College.

Son collègue et compatriote Michael Bloomfield de l’University College de Londres tient toutefois à tempérer la portée de l’étude. "Beaucoup de travail reste à faire pour que les scientifiques puissent déclarer avec certitude que le tabac accroît véritablement le risque de schizophrénie", tempère-t-il.

 

Auteur(s): RT

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les études se suivent et se succèdent pour démontrer les méfaits de la cigarette.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-